Diplômée de l'Institut Supérieur de Musique et de Pédagogie pour le piano (IMEP) et du Conservatoire royal de Mons pour la musique de chambre (classe de Mr Guy Van Waas), Magali Delvaux partage sa carrière entre l'enseignement du piano au Conservatoire de Namur et diverses prestations en musique de chambre. En tant que chambriste, elle a travaillé régulièrement avec Sandrine Rygaerts (altiste) et Michaël Scoriels (violoniste), Sandra Naze (mezzo) et Aurélie Moreels (soprano). Elle fait partie d'Arc&Fiato, ensemble de musique de chambre à géométrie variable. Elle a participé deux fois (2008 et 2010) au festival à caractère social Mai'tallurgie, à Marchienne-au-Pont et a joué à deux reprises au palais des BeauxArts de Charleroi dans le cadre des concerts de midi. Magali Delvaux fut également chef de la chorale paroissiale Maranatha en l’église d’Assesse. Dans le courant de l’année 2011, elle participe à la création d’un opéra de chambre pour deux personnages et un piano, La belle méprise, et assurera une vingtaine de représentations. C'est en 2015 que Magali Delvaux décide de quitter la Belgique et de s'installer à Beaulieu-sur-Dordogne, en Corrèze, sa région de cœur. Après un passage par l'Emicl (école de musique) comme professeur de piano, Magali Delvaux est depuis le mois de septembre engagée à temps plein comme accompagnatrice et professeur de piano au conservatoire de Tulle. Elle dirige également la chorale Carmina et le chœur de Beaulieu-sur-Dordogne.