Sophie Angebault a travaillé dans de très nombreuses maisons d’opéra dans les rôles les plus variés. On a pu notamment la voir interpréter les rôles de Mme Lidoine dans le Dialogue des Carmélites à l'Opéra de Bâle, La Blanche Aline dans Les aventures du roi Pausole au Grand Théâtre de Genève, Anezka Miletinska dans les Deux Veuves de Smetana, La Reine Clémentine dans Barbe-Bleue et la Baronne de Gondremarck dans la Vie Parisienne à l'Opéra d'Angers-Nantes, Marianne Leitmetzerin dans le Chevalier à la Rose, Mme Paskova et le Pivert dans La Petite Renarde Rusée, Helmwige dans la Walkyrie, la Surveillante dans Elektra, Aloès dans l'Etoile pour l'Opéra National du Rhin, la Troisième servante dans Elektra à l'Opéra de Nice, de Montpellier mais également à Wiesbaden et Francfort.

           Dans le cadre de sa participation à la troupe de l’Opéra de Francfort, elle interprète également Arabella, une Blumenmädchen dans Parsifal, Elena dans Mefistofele, Anna dans Nabuco et la Surveillante dans Elektra. Elle est également Brünnhilde dans la création de Siegfried et l'anneau du Ring par l'ensemble Justiniana, Gaufrette dans René l'énervé,  Annina dans La Traviata à l’Opéra-Théâtre de Limoges, à l’Opéra de Rennes et l’Opéra de Reims.

           Sophie Angebault a de plus participé à de nombreux festivals dans lesquels elle a chanté les rôle de la Comtesse Almaviva (les Noces de Figaro), Donna Elvira (Don Giovanni), la Comtesse Madeleine (Capriccio), Nella (Gianni Schicchi), Didon (Didon et Enée), Micaela (Carmen), Miss Jessel (The Turn of the Screw), Lucia (A Long Christmas Dinner) et Susanne (Le secret de Susanne).
 

           Son répertoire s'étend également aux oratorios parmi lesquels elle a chanté dans : La Petite Messe Solennelle de Rossini, Le Stabat Mater de Pergolèse, Le Gloria de Vivaldi, Le Requiem allemand de Brahms, Harmoniemesse et Theresienmesse de Haydn, la Messe brève K.V. 194 de Mozart, The Spirit of England d’Elgar, la Messe en Sol de Schubert et The Armed Man de Jenkins.
 
           Sophie Angebault donne de nombreux récitals en France, en Allemagne, en Suisse, en Belgique et en Angleterre (Wigmore Hall). En 2006, elle participe au Festival de Ravinia, Chicago, sous la direction de James Conlon et y interprète Wagner, Schumann et Messiaen. Cette année elle se produit dans un récital d'airs de Verdi ainsi que dans un programme de mélodies françaises et russes ainsi que dans un programme de musique baroque au Festival de Turin.