La 1ère fois au Gouffre de Padirac, ce qui frappe d'abord, c'est le gouffre, ce trou béant au milieu du causse.

Le Gouffre de Padirac est imposant dès le départ : Déjà, avant d'arriver en Vallée de la Dordogne, c'est le "truc" que l'on coche sur le guide vert Michelin.
Ca on va le faire, on va le caser dans son emploi du temps.

Et puis on arrive sur LE site du Gouffre de Padirac. Et là on est tout de suite ailleurs :

Ailleurs dans le temps

On a l'impression d'être sur un lieu historique du tourisme français. Le Gouffre de Padirac est ouvert au public depuis le 10 avril 1899 ! Il n'y avait pas beaucoup de sites touristiques ouverts au public en France à cette époque. Le Gouffre lui n'a pas changé depuis mais on peut également admirer le pavillon d'entrée construit dès 1930.

 

Impressionnant

Ailleurs aussi parce que le Gouffre, l'orifice est impressionnant ! 35 mètres de diamètre et 75 mètres de profondeur : un gouffre.

 

42 km de galeries

Ailleurs, quand au fond du gouffre, on plonge dans les entrailles de la terre. Le gouffre de Padirac, c'est 42 km de galeries souterraines explorées. 2,5 km sont ouverts à la visite et, ce qui est magique, c'est de faire près de la moitié de cette visite en barque sur la rivière souterraine du Gouffre de Padirac.

Et là, c'est l'émerveillement devant l'oeuvre du temps. Des concrétions de calcaire géantes, des lacs souterrains, des scultures incroyables en forme de pendeloque, de pile d'assiettes, de tout ce que vous et vos enfants vous plairez à imaginer. Le tout mis en lumière pour manifier les différentes cavernes.

Ce qui frappe également c'est la fraîcheur. Toute l'année 13°, 12° pour l'eau. Un bon plan quand la canicule règne dehors ou, plus rare, quand il pleut sur le causse ;)