Le Sandre

Le poisson mystérieux de la vallée de la Dordogne. Bien implanté dans la majeure partie des cours d’eau, il est pourtant très localisé, et lunatique ! Découvrez les caractéristiques de ce poisson carnassier et devenez un spécialiste du sandre.

Caractéristiques et description : 

Le sandre est un poisson de la famille des Percidaes, son nom latin est « Sander lucioperca ». Son corps est fusiforme, une caractéristique importante, la double nageoire dorsale, la première épineuse et la seconde souple (tout comme la perche). Sa coloration varie en fonction du milieu et de la période (en reproduction le sandre male devient noir). Le dos est gris vert et le ventre blanc.  Le sandre possède des rayures verticales plus foncées sur les flancs. Il possède deux paires de canines à l’avant de la mâchoire et les opercules sont coupantes, attentions lors des manipulations.

La taille fréquente des sandres est de 40 à 60 cm, mais les plus gros spécimens peuvent dépasser les 100 cm !

Répartition :                                                                                                                         

Le sandre se rencontre de façon naturelle en Europe de l’est, de l’Allemagne à la Russie. Poisson très recherché pour sa chair, il a été introduit et s’est très bien acclimaté dans presque toute l’Europe. Il possède un cousin en Amérique du nord : « le doré ».

Mœurs :

Le sandre est un poisson qui aime vivre et chasser en bancs d’individus de taille sensiblement égale. Il fréquente les parties profondes et calme de la Dordogne ainsi que les lacs et barrages, de façon très localisée. En cas de capture, insistez sur le poste !

Reproduction :

Le sandre se reproduit d’avril à juin selon la température. Attention, durant cette période, la capture est permise dans le département du Lot. Trop facile à prendre en pleine reproduction, pratiquez la pêche éco responsable, évitez les postes à sandre et pêchez le brochet ! 

L’alimentation du sandre :

Comme nombre de carnassier, les sandres se nourrissent de poissons : vairons, goujons, ablettes, gardons…Cela fait autant de possibilités d’appâts et d’imitations pour le capturer ! 

Les techniques de pêche au sandre : 

La pêche du sandre peut se pratiquer avec différentes techniques, suivant la période de l’année, le coin de pêche ainsi que la réglementation 

  • La pêche aux leurres, linéaire ou verticale  
  • La pêche au posé, poisson mort ou vif.

Règlementation de la pêche au sandre :

Attention, les dates d’ouvertures du Sandre ne sont pas les mêmes dans le Lot et la Corrèze :

  • Dans le Lot l’ouverture de la pêche du sandre suit celle du brochet, qui ouvre aussi la pêche aux leurres et au posé (mort ou vif) en principe du premier mai, jusqu’au dernier dimanche de janvier de l’année suivante. Attention toutefois, durant les mois de mai et juin évitez de les pêcher car ils n’ont pas encore fini de se reproduire !!!
  • Dans le département de la Corrèze la pêche est autorisée du 2ème samedi de juin jusqu’au 2ème dimanche de mars l’année suivante.

La taille légale de capture du sandre est de 50 cm mais donnez-vous une chance de le capturer plus gros en la relâchant !

Consultez notre page règlementation de la pêche en Vallée de la Dordogne.

Simplifiez-vous la pêche, relâchez vos rêves