Surnommé « l’arbre à pain », le châtaignier a assuré pendant des siècles la base alimentaire et économique de la région

Le châtaignier fait partie depuis toujours de notre paysage, le Limousin a même fait de sa feuille dentelée son emblème. On le trouve aussi bien en Corrèze, notamment dans le secteur de Beynat, que dans le Ségala lotois, premier palier du Massif Central.

On faisait sécher les châtaignes dans les clédiers (en Corrèze) ou sécadous (dans le Lot), petits bâtiments ou les fruits étaient empilés au 1er étage sur un plancher à claire-voie et exposés longuement à un feu sans flamme entretenu au rez-de-chaussée.

Surnommé « l’arbre à pain », le châtaignier et son fruit ont assuré pendant des siècles la base alimentaire et économique des habitants : nourriture des hommes et des animaux, fabrication des meubles, tonneaux, charpentes, paniers, clôtures…

La châtaigne est aujourd’hui un mets courtisé, avec de multiples modes de préparation : grillée, blanchie à l‘eau mais aussi en purée ou velouté, en crème et confiture, ou en farine pour la confection de pains et gâteaux.

Petite astuce : Avant de cuire les châtaignes, toujours les entailler, sinon elles éclatent.

Elle est parfaite en accompagnement des poissons, volailles rôties et boudins noir ou blanc, et se mêle avec bonheur aux cèpes et girolles de nos bois. Sans parler de toutes les gourmandises  confectionnées avec ce savoureux fruit.

Ses bienfaits aussi sont multiples, car même si la châtaigne est très énergétique (180 kcal/100g), sa richesse en fibre en fait un produit rassasiant, sans ajout de matière grasse. Elle apporte minéraux, oligo-élements et vitamines en quantités intéressantes.

Les deux principales variétés de châtaignes cultivées dans la région sont la Marigoule, brun rouge brillant, et la Bouche de Bétizac, châtain tirant sur le rouge clair, variété créée pour résister aux maladies du châtaignier.

Entre septembre et février, marrons et châtaignes sont disponibles sur les marchés, et leurs meilleurs mois sont octobre et novembre.

Chaque 3ème week-end d’octobre, la commune de Beynat organise une foire primée départementale de la châtaigne et du marron.

La ferme de Brossard a fait de la châtaigne une de ses spécialités, que vous découvrirez dans son écomusée à Lanteuil.