Gramat, capitale du Causse, est un village pittoresque et commerçant chargé d’histoire situé au cœur du Parc Naturel Régional des Causses du Quercy.

Les premières traces laissées par l’Homme à Gramat remontent à l’ère Mésolithique avec la découverte d’outils et d’un crâne. On y retrouve également plusieurs tumuli datant de la période « celtique », environ 3000 ans avant JC. L’essor de Gramat débute à l'époque gallo-romaine avec un emplacement privilégié à la croisée de voies Cahors/Limogne et Rodez/Périgueux. Cependant cet emplacement stratégique a son revers puisqu'il facilite les invasions, notamment au VIIe siècle par les Arabes et aux IXe et Xe siècles par les Normands.

Du XII au XIIIème siècle, la ville se développe en même temps que le pèlerinage de Rocamadour. C’est une cité marchande et  prospère, avec privilège de foires et marchés et gérée par six consuls. Mais à la guerre de Cent Ans succède la peste et la ville est détruite. A la fin du XIVe siècle, on ne compte plus que 5 foyers à Gramat.

La ville se relève ensuite de ses cendres grâce aux colonies d’immigrants d’Auvergne et du Limousin qui viennent la repeupler. Mais au XVIe siècle, lors des guerres de religion, catholiques et protestants se succèdent et Gramat devient la cible de pillage.

Il faut attendre la fin du XIXe siècle et l’arrivée du chemin de fer pour que Gramat retrouve toute son importance. Les foires y sont très réputées et l’on compte, en 1880, 21 hôtels et auberges ainsi que de nombreux cabarets et cafés pour distraire les visiteurs.

Gramat - carte de situation

A voir, à faire

  1. La place du Four et la mairie
  2. La rue de l’Horloge et la Tour de l’Horloge
  3. L’église Saint-Pierre
  4. La maison où naquit Antoine Dubois
  5. La place de la Halle et le marché (le mardi et vendredi matin toute l’année)
  6. La foire de Gramat (2ème et 4ème jeudi de chaque mois)
  7. Le Parc Animalier de Gramat
  8. Le Centre National d’Instruction Cynophile de la Gendarmerie
  9. Le festival Les Musicales du Causse (de juin à octobre)

La carte des points d'intérêts de Gramat

Le saviez-vous ?

L’écrivain André Malraux a été blessé et fait prisonnier par les allemands à Gramat en 1944.

Antoine Dubois (1756-1837) est né dans une modeste maison à Gramat. Chirurgien personnel de Napoléon 1er, il fut également choisi pour accoucher l'impératrice Marie-Louise d'Autriche lors de la naissance du roi de Rome.