Les 300 habitants de Ligneyrac ont su préserver l’exceptionnelle qualité architecturale, paysagère et environnementale de cette commune située aux portes du Quercy, à l’extrême Sud du Limousin.

Ligneyrac se compose de plusieurs hameaux disséminés sur les pentes vallonnées qui bordent le calcaire du causse corrézien et le grès des contreforts du Massif central. Le Bourg, accroché aux rochers de la source de Saint Eutrope, se regroupe autour de l’église romane et de l’oratoire couvert qui la veille (tous deux classés). Dominé par le château des Roberts de Ligneyrac, c’est avec raison que l’on surnomme Ligneyrac « Rocamadour Corrézien ».
Au Sud, le château du Peuch (15e-16e siècle, classé), se trouve aux confluents du Rieux Mort et de la Tourmente (affluent de la toute proche Dordogne). A l’Est, le château de la Rue (16e-17e siècle, classé) dresse ses quatre fines tourelles en surplomb du village voisin de Saillac et d’un horizon qui s’étend jusqu’aux monts du Cantal.

Chaque village possède une originalité remarquable, qu’il s’agisse du petit patrimoine rural (four à pain, calvaires, ponts et canaux, de sa croix couverte, des splendides maisons paysannes du 16e-17e siècle, de la tour de guet qui culmine, ou des vues superbes sur la citadelle de Turenne et sur les paysages naturels qui dévoilent leur beauté au détour des chemins. Des sentiers pédestres permettent de découvrir la foisonnante diversité de ces richesses.
L’agriculture tient une place prépondérante dans la vie de Ligneyrac : framboises, melons, herbages, élevage porcin de tradition, et bien sûr, le veau de lait sous la mère, le bœuf limousin au fameux label rouge, et quelques moutons qui occupent un espace bucolique de toute première qualité, entre prairies, noyers et bois, dans le calme et la paix d’une campagne protégée par ceux qui aiment la terre et la font vivre.

Cet environnement exceptionnel a été reconnu par l’État qui a classé une grande partie du territoire en avril 2010.
Plusieurs associations animent la commune, organisent des expositions, font revivre les chemins oubliés… les habitants savent maintenir une longue tradition d’accueil et d’ouverture, de chaleur et de convivialité. Vivre à Ligneyrac est un plaisir, y séjourner permet de le partager.