S’étendant sur la rive droite de la Soudoire, le village est en grande partie construit en « brasier », un beau grès dont les reflets blonds prennent des saveurs différentes à chaque heure du soleil.

Si le château-fort a aujourd’hui disparu, le promenenur attentif pourra découvrir, ça et là, quelques vestiges. Un peu à l’extérieur du village, il faut marquer une halte pour découvrir au lieu-dit La Croze, un four à pain communautaire, parfaitement restauré .