Meyronne, petit village pittoresque, entouré de collines et de rochers, situé au bord de la Dordogne.

Ses belles demeures perchées sur la falaise qui surplombe la rive gauche offrent une vue remarquable du village. Le territoire de Meyronne, qui s'étend des bords de la Dordogne jusqu'au plateau des Causses du Quercy, est riche de paysages variés et contrastés, permettant aux passionnés de nature de magnifiques excursions en canoë et de superbes randonnées.

Les pierres des bâtisses de Meyronne se reflètent dans les eaux de la rivière et témoignent d’un passé ancestral. Ses terres étaient déjà mentionnées dans un acte daté de 932 quand Adhémar des Echelles les donna au prieuré de Tulle.

L'église de Meyronne, construite en 1881, est située dans l'ancienne enceinte du château épiscopal, partiellement détruit en 1790 mais que dessinent encore les maisons entourant la place. Elle est classée Monument Historique grâce à la présence, à gauche, de la chapelle épiscopale avec sa voûte élégante sur croisée. Cinq des six chapiteaux sont ornés de scènes, les uns avec des personnages, les autres avec des animaux et des rinceaux de feuillages.

Ancienne résidence d’été des Evêques de Tulle, le château qui se dresse au cœur du village est désormais une hôtel-restaurant 3*** doté d’une vue imprenable sur la Dordogne.
 

Meyronne - carte de situation

A voir, à faire

  1. L’église et sa chapelle classée Monument Historique
  2. Gravir le rocher Sainte-Marie avec sa chapelle taillée dans la roche et sonner la cloche
  3. Louer un canoë et descendre la Dordogne sous les falaises
  4. Visiter la poterie « L’Empreinte » près du centre du village
  5. Traverser le pont à pied pour profiter de la vue de part et d’autre de la Dordogne

Le saviez-vous ?

A partir du milieu du pont, on peut distinguer sur la falaise les contours d’un grand visage avec une barbe, souvent associé au visage de Jésus. C’est là que se situe le chemin de croix du rocher Sainte-Marie avec sa chapelle taillée dans la roche et sa cloche.