Vous souhaitez passer des vacances en itinérance, en randonnée pédestre, en canoë, en vélo, en camping-car, vous aurez peut-être envie au détour d'un chemin ou d'une plage de vous arrêter parce-que c'est un lieu magique ou simplement il est tard et avez envie de vous poser. Vous décidez alors de faire du camping sauvage et de bivouaquer pour la nuit, en Vallée de la Dordogne c'est possible !! Quelques conseils pour en profiter et vous évader en toute liberté !!

Vous souhaitez passer des vacances à pied sur la voie de Rocamadour, partir d'Argentat et descendre la Dordogne en canoë jusqu'a Domme, ou tout simplement déambuler la Vallée de la Dordogne en camping-car ou en vélo... Vous aller forcément tomber sur un lieu de rêve et aurez forcément envie de vous y poser une heure ou même toute la nuit et faire du camping sauvage.

Voici quelques recommandations pour éviter les désagréments :

  • Avant de partir munissez-vous d'un petit réchaud pour pouvoir manger chaud, car selon la saison et les lieux les feux de camps ne sont pas toujours possible et dangereux lors des sècheresses, même en bord de rivière.
  • Au bord de l'eau n'oubliez pas la tente et la citronelle car sans feu, les moustiques vont vite vous repérer...
  • Pour pouvoir admirer les étoiles filantes du triangle noir des causses du Quercy, prenez votre sac de couchage, les aurores y sont magnifiques mais parfois fraiches.

Dans tous les cas respectez toujours les lieux et au petit matin ne laissez rien trainer...

Pour être encore plus serein et savoir si oui vous pouvez profiter de l'endroit magique, demandez à la mairie du petit village ou au papy de la ferme d'à côté, ils sauront en toute simplicité vous répondre, vous donner les bons conseils et vous permettre de vous évader dans un étonnant voyage en Vallée de la Dordogne !!