OFFENBACH - LES CONTES D’HOFFMANN
VERDI - TRAVIATA
MOZART - LES NOCES DE FIGARO
JEAN JACQUES ROUSSEAU - LE DEVIN DU VILLAGE
CHANTS SACRES DE LA MÉDITERRANÉE
GUSTAV MALHER …

Cet été 2018, le festival de Saint-Céré sera une fête renouvelée avec une nouvelle génération d’interprètes, peut-être les stars de demain, mais aussi une fête avec les fidèles artistes, chanteurs ou musiciens, qui ont enchanté le festival depuis tant d’années.

L’opéra est souvent une histoire de femmes, l’histoire « des » femmes. C’est encore le cas cet été.
Avec « les Noces de Figaro », Mozart évoque des femmes qui revendiquent leur liberté. Avec « la Traviata », Verdi nous conte l’histoire d’une femme qui aime malgré la maladie, malgré les interdits et les clivages sociaux. Avec « les Contes d’Hoffmann », Offenbach nous présente les trois femmes rêvées, l’idéal féminin à jamais inaccessible.
Avec « le Devin du Village », Rousseau évoque la jeune Colette et tous les possibles d’une femme en devenir…
Il y aura Gustave Mahler, Chopin, Vivaldi, mais aussi les musiciens français du 18ème, les préludes orientaux.

Toutes ces musiques, ces univers résonnent en chœur avec le public pour faire de notre festival un moment unique en France, un moment en dehors des modes et des préjugés, un véritable moment de partage.