Depuis un mois, on se sent un peu « seul», sans vie en société, dans un univers réduit à notre famille, nos proches.
Je ne sais pas ce que vous en pensez mais même si nos amis nous manquent, si notre vie active est au ralenti, nous devons admettre que, nous avons une chance folle, nous sommes en Vallée de la Dordogne.

Ce qui était hier je n’ai pas le temps,  je n’ai pas vu, je ne me suis pas rendue compte, j’ai la tête dans le guidon, je m’occuperai de ceci ou cela à un autre moment, devient naturellement au fil des jours…. Tu entends, tu vois, tu sens, j’ai du temps à te consacrer, on parle ensemble, on joue ensemble, on rit ensemble, on vit ensemble.
Notre décor : la Vallée de la Dordogne, la nature, l’eau, les senteurs, les odeurs, … La nature a repris ses droits : peu de voiture, peu de bruit, les oiseaux chantent, les abeilles sont revenues, les arbres fleurissent, le bruit de la rivière et l’eau qui coule nous laissent rêveurs et on s’extasie devant chaque chose et oui, on avait oublié qu’autour de nous il y avait une vie !

Et vos voisins, les personnes isolées, vous les connaissiez ? non, quelle riche idée de marquer notre envie de partager et de faire tout simplement leur connaissance en échangeant un « bonjour, comme ça va ?, vous avez besoin de quelque chose ? » Vous savez, le côté chaleureux qui fait notre réputation. Un tableau printanier qui prépare un été radieux pour accueillir les touristes qui ne seront peut-être pas nombreux mais qui seront certainement nos invités. On aura envie de leur montrer nos valeurs, de redécouvrir avec eux les beautés de la Vallée, de revoir nos sites, de faire des activités, de déguster les bonnes recettes faites avec des produits locaux.
Soyons créatifs mais attentifs et heureux d’être en Vallée de la Dordogne où il fait bon vivre !

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.