Au Pays des Verriers

Promenades et Randonnées ,  Pédestre à Lamativie
6 km
Pédestre
3h
Moyen
  • Architecture rurale, verriers, paysages Le circuit est un enchantement pour le regard car il marie la beauté de l’architecture rurale à celle des paysages tout en laissant découvrir les témoignages de l’histoire des verriers de la Cère.

    L’itinéraire de cette balade permet de découvrir les paysages du Ségala, rebords de la montagne cantalienne, pays du seigle et de la châtaigne. La Cère et ses affluents ont creusé des gorges profondes et sauvages couvertes de forêts, lieu idéal pour l’installation des fours de verriers qui ont fonctionné jusqu’au XIXe siècle. Couverts de mousse, en ruines, on découvre encore quelques fours abandonnés au fond des gorges.

    Partez équipés de chaussures adaptées et de vêtements imperméables, protégez-vous du soleil, emportez de l'eau et renseignez-vous sur les conditions météorologiques.
  • Dénivelé
    207.95 m
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
1 Lamativie
Dos à l'église, dirigez vous à droite pour rejoindre la D 25. Empruntez-là sur la gauche sur 100 m et prenez à droite la D 40. Prenez ensuite à gauche le premier chemin. A la première croisée de chemins, prenez à gauche. Remarquez la qualité de l'architecture rurale : les vastes granges-étables à deux niveaux enrichies d'une tour-porche, des maisons aux lourdes toitures en lauzes de schiste agrémentées de petites fenêtres (on se rapproche du style et du climat cantalien), des puits et des sécadous (grangette pour sécher les châtaignes) , des fours à pain.
2 Le chemin de crête
Sur ce chemin de crête, de magnifiques vues sur les monts du Cantal s'offrent à votre regard. Vous êtes sur les contreforts du Massif Central, avec toutes ses spécificités : la dense forêt de châtaigniers et tous ses cours d'eau plus ou moins importants. C'est anciennement le pays du seigle, d'où le nom occitan de cette région : le Ségala. La Cère, affluent de la Dordogne, a creusé de profondes gorges en ces lieux sauvages, aidée par ses affluents. Le lieu fut donc idéal pour y installer des fours de verriers qui ont fonctionné jusqu'au XIX siècle. On en découvre encore, en ruine, couverts de mousse, abandonnés, au fond des gorges.
3 Jolis hameaux
Rejoignez les hameaux de Maury et Vieyres. Vous verrez quelques maisons typiques avec leur toit de lauzes. La beauté de l'architecture rurale n'a d'égale que la splendeur des paysages vous entourant. Remarquez le beau puits qui montre le chemin.
4 Direction le moulin et le four
A ce croisement, prenez à gauche pour rejoindre le moulin de Monfreu et le four de verrier. Vous longez ensuite le ruisseau d'Escalmels que vous suivez jusqu'au barrage EDF.
5 Le barrage
Au niveau du barrage, rejoignez la route goudronnée, que vous quittez 500 m plus loin en prenant sur la gauche un sentier qui rejoint l'église de Lamativie.
208 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 565 m
  • Altitude d'arrivée : 565 m
  • Altitude maximum : 595 m
  • Altitude minimum : 437 m
  • Dénivelé total positif : 208 m
  • Dénivelé total négatif : -208 m
  • Dénivelé positif maximum : 63 m
  • Dénivelé négatif maximum : -75 m
Déposer un avis

Écrivez votre avis sur Au Pays Des Verriers :

  • Horrible
  • Mauvais
  • Moyen
  • Très bien
  • Excellent
Il n'y a pas encore d'avis sur Au Pays Des Verriers, soyez le premier à en laisser un !