Comment différencier une truite d’un tacon ?

Recommandation importante : le petit saumon atlantique, le tacon et la truite fario se ressemblent fortement. Dans la Dordogne, la taille légale est de 30 cm, donc pas de problème pour différencier le tacon qui n'atteint pas cette taille. 

En revanche dans les ruisseaux où la taille légale de la truite est de 20 cm, un tacon de deux ou trois ans peut atteindre cette taille  !

En cas de prélèvement il faut bien savoir différencier les deux espèces. Découvrez comment ici !

Rien de mieux qu’une photographie des deux poissons pour ça !

Pour résumer voici les points de différence entre le tacon en haut et la truite fario en bas :

  1. L’extrémité de la bouche (commissure des lèvres) ne dépasse pas l’œil pour le tacon alors qu’elle le fait pour la truite.
  2. La nageoire caudale est légèrement échancrée sur la truite et très échancrée pour le tacon.
  3. La nageoire adipeuse de la truite est bordée de rouge orangé et entièrement gris bleu pour le tacon.

Si cela ne suffit pas, on peut rajouter aussi :

  • La longueur plus importante des nageoires pelviennes chez le tacon.
  • Les taches bleues très marquées sur les flancs du tacon, alors qu’elles ont les bords plus nuancés sur la truite.
  • Les liserés noirs et blancs présents sur les nageoires pelviennes et anales des truites alors qu’ils sont absents chez le tacon.

Ensuite le tacon devient smolt et descend la rivière pour rejoindre l’océan.  A ce moment-là, il devient argenté.

En cas de doute, n’hésitez pas une seconde, relâchez le poisson !