Contemplation Face à La Vallée Du CéléContemplation Face à La Vallée Du Célé
©Contemplation Face à La Vallée Du Célé|Tripinwild

Voyager responsable

Se reconnecter à son âme d'écotouriste

Agir pour un tourisme responsable

 

Ralentir le rythme. Profiter des produits locaux, choisir avec soin son nid douillet et ses activités, être aligné avec ses envies et ses valeurs, respecter l’environnement. C’est ça, voyager écoresponsable. Et on a de la chance, en Vallée de la Dordogne, on sait allier plaisir et respect, pour vivre, en son sein, un étonnant voyage et profiter du tourisme durable. Mobilité douce, slow food, hébergements écologiques… Voici comment le territoire se mobilise pour apporter un sens aux vacances.

Chouchouter ses vacances

Le réveil paresse

Entre deux bâillements, on s’étire – on se souvient : ce matin, on part arpenter les chemins dorés de la vallée ! Une envie de regarder le soleil se lever, de jouer les mille-feuilles dans nos plaids et les astronautes en herbe, le nez perdu dans les étoiles.

On est arrivés hier soir. La nature embrassait tous nos sens : galets, rivière, forêts, falaises… Elle peuplait nos imaginaires et l’on se chuchotait une myriade d’aventures à vivre ici, en Vallée de la Dordogne.

Des expériences écoresponsables

Un Office de Tourisme aux petits soins

Un territoire préservé et protégé

  • On navigue sur la rivière Dordogne, la seule en France métropolitaine à être classée Réserve mondiale de biosphère par l’UNESCO,
  • On s’aventure dans le Parc naturel régional des Causses du Quercy, classé Géoparc mondial de l’UNESCO,
  • On explore le ciel étoilé le plus pur de France dans le Triangle Noir du Quercy.

Chambres avec vue

Pour passer de douces nuits tout en respectant l’environnement, on favorise les hébergements écoresponsables. Authentiques, cachés au cœur d’une nature préservée et protégée ou juste à côté du boulanger… On a le choix en Vallée de la Dordogne.

Pour une nuit étonnante

  • Cabane : se réveiller en tête-à-tête avec les châtaigniers, tout là-haut perché.
  • Hôtel : frétiller dans la piscine et jouer les prolongations dans son peignoir brodé.
  • Maison d’hôte : se faire chouchouter, le lendemain matin, avec un petit-déjeuner fait maison et préparé avec amour.
  • Lodge : se laisser bercer, blotti dans son hamac, à admirer les étoiles.
  • Gîte : se délasser près du feu de cheminée et partir à la chasse aux champignons.
  • Villa : bouquiner sur la terrasse ombragée près d’un bouquet de lavandes coupées.
  • Camping : vadrouiller avec son van et retrouver la tribu à l’heure de l’apéro.

Ripailler avec goût

Les marchés pittoresques de la Vallée de la Dordogne offrent une atmosphère conviviale et authentique pour le plaisir des yeux et des papilles. Que l’on se fasse plaisir au restaurant ou à la maison, une chose est sûre, dans l’assiette, il n’y aura que des bons produits locaux !

Activités écoresponsables

S’amuser, apprendre, découvrir, explorer… Tout cela se fait aux côtés d’acteurs qui promeuvent un tourisme durable, solidaire et responsable.

Mobilité douce

Partir se mettre au vert

Le voyage bas-carbone, ou encore slow tourisme, c’est limiter l’itinérance en voiture au simple nécessaire, et privilégier dans la mesure du possible les mobilités douces, comme le train, par exemple. On embarque à bord, et on se laisse porter par les paysages envoûtants de la Vallée de la Dordogne.

Ma journée zéro carbone

Et 100% plaisir

70 % des gaz à effet de serre liés au tourisme proviennent des transports. Alors, on essaye de découvrir la Vallée de la Dordogne sans sa voiture ! Et une fois sur place, on fait tout pour voyager responsable.

AVANT SON ARRIVÉE

Pour réserver, on coche la case « écoresponsable ». Pratique ! En un coup d’œil, on voit tous les hébergements et activités avec un label ou une certification environnementale.

 

09 h – À LA DOUCHE

Une douche rapide (et délassante, oui oui), c’est 30 à 60 litres d’eau contre 150 à 200 litres pour un bain. On mise sur des produits solides (savons, shampoing) pour éviter les flacons en plastique.

 

10 h – DIRECTION LE MARCHÉ

Pour un moment convivial et gourmand, on file rejoindre les allées fleuries et généreuses du marché. Mieux manger et redonner du sens à ses emplettes. Derrière chaque produit se cache des producteurs passionnés et porteurs de véritables valeurs et savoir-faire. On pense aussi au tote bag pour éviter les sacs en plastique.

 

12 h – PIQUE-NIQUE AU BORD DE L’EAU

Chaque Français produit 35 kg de déchets plastiques par an. Alors, on mise sur des boîtes alimentaires, assiettes, couverts ou encore gourde, ré-u-ti-li-sables. Pour protéger les aliments ? Un tissu à base de cire d’abeille.

 

15 h – BALADE À VÉLO

Les Plus Beaux Villages de France en Vallée de la Dordogne se découvrent à pied ou sur un deux roues. Alors, hop ! On enfourche notre fidèle destrier et on part sur les belles routes ombragées. Le vélo est un argument écologique puisqu’il émet jusqu’à 700 fois moins de polluant qu’une voiture.

 

20 h – DÎNER

À table ! Ce soir, on sort se régaler. On regarde la carte des restaurants et on privilégie ceux qui cuisinent des produits de saison, locaux et issus des circuits-courts. La déco aussi joue un rôle. Artistes et artisans de la région mettent également la main à la pâte !

 

23 h – AVENTURE ÉTOILÉE 

On passe la nuit sous les étoiles au cœur du Parc régional naturel des Causses du Quercy, dans le « Triangle Noir » : là le ciel est le plus pur de France. Il est dénué de lumières artificielles, parfait pour observer la voûte céleste. On s’allonge sur notre plaid, sort le télescope et admire les astres. Étoiles, planètes, voie lactée… Un moment suspendu en Vallée de la Dordogne.

On épingle sur Pinterest !

fr
Fermer