Haut lieu de la chrétienté depuis le Moyen-Age, classé Grand Site de Midi Pyrénées, Rocamadour est une défi à l'équilibre : Incontournable!

Depuis la route, Rocamadour surgit devant vous.  Le village vertical, bâti en paliers successifs à l'aplomb de la falaise, s'accroche à 150 m au-dessus du canyon de l’Alzou. De jour comme de nuit, vous serez certainement éblouis par la beauté esthétique et la prouesse technique des bâtisseurs.

Ce petit village de 630 habitants est l’un des sites les plus visités de France. Vous y entrerez par la porte fortifiée du Figuier avant de suivre la rue de la Couronnerie, l’unique rue de Rocamadour, très animée, avec ses boutiques et restaurants. 

Les mystères de Rocamadour

L'histoire du village de Rocamadour commence bien mystérieusement : rien ne permet en effet de connaître les raisons qui poussèrent des pèlerins à se rendre , dès le 9ème siècle, dans ce lieu escarpé.

Pas le moindre document pour éclairer sur le culte primitif qui entraîna ce rassemblement populaire, ni sur l'identité du corps trouvé intact sur le seuil de l'église Notre-Dame.

Rocamadour, membre des Villes Sanctuaires en France

Mais avant d'aller plus loin dans sa découverte, il faut savoir que Rocamadour est membre de l'association qui regroupe 17  villes sanctuaires de France. Toutes sont visitées chaque année par des millers de touristes et de pélerins venus du monde entier :
Chartres, Lisieux, Lourdes, le Mont-Saint-Michel, La salette, Paray -le-Monial, Ars, Vezelay, Alençon, Cotignac, Le Puy-en-Velay, Nevers, Saint-Anne-d'Auray, Thierenbach, Saint-Maximin er la Sainte Beaume et Souvigny.
Toutes méritent le détour. Elles se distinguent par la singularité de leurs paysages, de leur patrimoine souvent reconnu par l’UNESCO, de leurs chemins arpentés par des milliers de pèlerins venus de toutes parts, mais aussi par leurs saints. Leur notoriété est souvent nationale voire internationale. 

Rocamadour : carte de situation

Rocamadour : points d'intérêt, parkings