© ERIC MARTIN
carte, histoire et sites

Découvrir Rocamadour

en Vallée de la Dordogne

Quand on arrive dans les environs de la cité de Rocamadour, on ne s’attend pas à la surprise qui vient. On serpente sur les routes bucoliques de la Vallée de la Dordogne, le regard enchanté à la vue des paysages du causse. De temps en temps, les panneaux qui jalonnent la route confirment qu’on est dans la bonne direction et tout à coup, on y est. Parfois, on ressent comme un doute. Le besoin d’une boussole. Selon par où l’on arrive, il n’est pas toujours facile de se repérer. Alors on prend un (petit) risque, on s’avance encore un peu et BIM ! Elle surgit. Majestueuse, suspendue depuis mille ans au-dessus du ruisseau de l’Alzou qui a patiemment creusé son profond sillon dans le calcaire. Mais Rocamadour, c’est un petit dédale en soi, avec plein de recoins plus ou moins cachés, avec plein de trésors à dénicher. Et puis, le site est vaste. Il s’étend loin, dans toutes les directions, vers Gramat, vers Padirac, vers les méandres de la Dordogne et les résurgences du val de l’Ouysse. Alors pour trouver tous les bons repères, c’est par ici.

Carte de situation - RocamadourCarte de situation - RocamadourCarte de situation - Rocamadour
Venir à Rocamadour

Itinéraire, distance et durée du trajet

Venir à Rocamadour en voiture

Commençons par le commencement, Rocamadour, c’est en Vallée de la Dordogne ! Plus précisément, c’est un superbe village lotois, en région Occitanie donc et ce sont quelques 650 habitants qui font vivre ce haut-lieu qui était déjà célèbre au Moyen-âge. Voici quelques repères côté temps et distances d’itinéraires en voiture, entre Rocamadour et différentes villes. 

Les itinéraires

Et pour venir en train ?

Plusieurs gares permettent de se rapprocher de la cité en train. Attention, le trajet sera à compléter par un covoiturage ou une navette en taxi par exemple.

  • La gare de Rocamadour – à 5 km de la cité
  • La gare de Gramat – à 12km
  • La gare de Saint-Denis-près-Martel – à 25km
  • La gare de Souillac – à 25km
  • La gare de Bretenoux-Biars – à 35km
  • La gare de Brive-la-Gaillarde – à 55km

Et en avion ?

Rocamadour, carte et plans détaillés pour se repérer

Une fois qu’on est sur place, des plans s’avèrent très utiles, pour bien savoir où aller en fonction de ses différents besoins. Voici donc l’essentiel et il suffit de cliquer sur pour faire apparaître la carte 😉

Notre Dame de Rocamadour, sanctuaire et cité religieuse millénaire

Rocamadour, c’est d’abord un lieu de pèlerinage et un sanctuaire millénaire. Depuis le médiéval 12ème siècle, on vient de partout pour vénérer la Vierge Noire, dans la chapelle Notre-Dame. Et cette statue en bois de noyer qu’on admire encore aujourd’hui sous le rocher, on ignore son origine exacte mais elle date bien du 12ème siècle ! On la prie avec dévotion et on lui attribue de nombreux miracles. Pour en savoir plus sur le Sanctuaire, les miracles mais aussi les horaires des messes ou l’organisation du pèlerinage, il suffit de continuer de lire !

L’histoire de Rocamadour

L’histoire commence avec les premiers hommes qui laissèrent leur trace dans la Grotte des Merveilles, mais c’est le pèlerinage de Rocamadour qui donna naissance à la cité et fit sa renommée mondiale. Juste après Jérusalem, Rome et Saint-Jacques-de-Compostelle, Rocamadour devint très vite l’un des pèlerinages les plus importants du Moyen-Âge. Des rois, des célébrités et des millions de pèlerins anonymes usèrent les marches du Grand Escalier au fil des siècles, le gravissant à genoux pour entrer dans le Sanctuaire. Ainsi se développa la cité, avec de nouveaux bâtiments, la cité marchande tout en bas, le château tout en haut, le sanctuaire au milieu et un peu plus loin, l’Hospitalet où logeaient les pèlerins à la veille d’achever leur voyage. Pour en savoir plus sur l’histoire longue et tumultueuse de ce haut lieu de la chrétienté, c’est par ici !

Les mystères, les légendes et les miracles de Rocamadour

Il plane dans la cité une atmosphère empreinte de mystère. Les miracles de la Vierge Noire de Rocamadour n’y sont pas pour rien. Le Livre des Miracles recense les guérisons et autres actes attribués à la Vierge, la Cloche Miraculeuse et les nombreux ex-voto comportent eux-aussi leur part d’insolite, mais ce n’est pas tout. Il y a aussi la légende de saint Amadour, celle de l’épée Durandal et celles qui restent à écrire !

Rocamadour, visite guidée ou en autonomie

En groupe ou en solo, une façon de découvrir Rocamadour sans en manquer une miette, c’est la visite guidée ! Un super guide, enthousiaste, expert de la cité et de la Vallée de la Dordogne, qui sait vous faire voyager dans le temps et faire chanter les pierres, c’est un bon moment garanti !

Quand venir explorer Rocamadour

Savourer Rocamadour, ça se fait quelle que soit la saison. L’été on y trouve l’effervescence et la chaleur d’un haut-lieu à la renommée mondiale. Toute l’année, on y trouve la majesté d’un lieu à nul autre pareil, qu’on redécouvre sans cesse dans une nouvelle lumière, un nouveau moment. Alors qu’est-ce qu’on fait ? On s’immerge dans l’ébullition estivale ? On explore à contretemps ? On s’évade pour un week-end d’automne ? Rocamadour, c’est quand on veut de toute façon !

fr
Nos suggestions