RetourReel_AfficheA3_22.indd

Histoires de passages : "Retour vers le réel"

TOP10, Festival, Rencontres, Culturelle à Argentat
  • Les rencontres-promenades « Histoires de passages… » ont été créées en 2014 et Cabu a imaginé l’image de la première édition en 2015. Le principe est simple : grâce à un échange de générosités, des personnes du pays d’Argentat-sur-Dordogne et d’ailleurs se retrouvent pour une déambulation collective d’événement en événement célébrant dans une ambiance festive les créations, les savoirs et les savoir-faire.
    Voici donc la huitième édition. Elle aura lieu selon le programme suivant. Allez voir...
    Les rencontres-promenades « Histoires de passages… » ont été créées en 2014 et Cabu a imaginé l’image de la première édition en 2015. Le principe est simple : grâce à un échange de générosités, des personnes du pays d’Argentat-sur-Dordogne et d’ailleurs se retrouvent pour une déambulation collective d’événement en événement célébrant dans une ambiance festive les créations, les savoirs et les savoir-faire.
    Voici donc la huitième édition. Elle aura lieu selon le programme suivant. Allez voir régulièrement sur le site nuage-vert.com les modifications éventuelles. Ne venez pas si vous avez des craintes sanitaires. Célébrons la joie de rencontres physiques dans un monde de vision directe pour des échanges précieux !
    Ces Rencontres-Promenades sont accompagnées par l’artiste et dessinateur Gg
    Vendredi 15 juillet (après-midi et soirée) à Camps
    15 h à Saint-Mathurin (commune de Camps-Saint Mathurin) devant l’ancienne mairie-école : présentation des Rencontres-Promenades par Laurent Gervereau, Président de Nuage Vert.
    15 h 10 Courte évocation de l’histoire de Saint-Mathurin et de Camps par René Bitarelle.
    Nous marchons pour aller dans le pré derrière l’église romane.
    15 h 35 Valérie Debure (Nous travaillons ensemble) nous explique comment elle a créé l’image d’Histoires de Passages 2022.
    15 h 45 Angélique de Saint Exupéry (château des Milandes en Dordogne) évoque Joséphine Baker et sa « Tribu Arc-en-Ciel ».
    16 h 10 Marc Dufumier donne le programme de l’après-midi et l’anime. Nous nous rendons à la ferme de la Bitarelle près de la boutique dans le hameau (se garer vers l’accrobranche) :
    16 h 15 Thierry Mompéchin évoque devant la boutique l’histoire de la ferme de la Bitarelle et la conversion à la fabrique de chanvre avec du tourisme à la ferme.
    16 h 30 nous montons à la grange du haut et intervenons à côté (dedans en cas de pluie) sous les arbres.
    16 h 40 (sous réserve) Un moment privilégié : échanges avec le dessinateur Willem et Medi Holtrop.
    17 h 15 Témoignage : Françoise Besset-Louis vous raconte son père André Louis, un des fondateurs essentiels de l’agriculture biologique en France (il a créé Nature & Progrès en 1964).
    17 h 30 Echange animé par Marc Dufumier autour d’Inventer des agricultures diversifiées au temps des dérèglements climatiques avec : la ferme de la Bitarelle, la ferme de Blandine, la ferme de l’Union à Saint-Bazile-de-la-Roche, Hélène Meyrignac de la ferme Lou Roc en dialogue avec : Loïc Herpin (Fruits oubliés), Nicolas Bel (quand l’agriculture arrive en ville : Topager).
    18 h Nous nous déplaçons au Rocher du Peintre.
    18 h 30 Echanges avec le professeur Didier Sicard (à confirmer), qui a présidé le comité national d’Ethique : « C’est quoi faire de la recherche médicale ? » (questions de méthodes / questions éthiques / comment fixer des limites ? / les instrumentalisations / faut-il communiquer ?).
    19 h Musique : Laurent Pascal nous éveille les oreilles à l’harmonica cubiste et à la musique chauve de Jean Dubuffet
    19 h 30 Nous allons passer la soirée au lac.
    20 h Dîner au plan d’eau (menu proposé avec des produits locaux par le Restaurant du Lac).
    Démonstration de drones par Axyelis pendant le dîner.
    Soirée animée par Ugo Broussot.
    Déplacement à pied vers la plage.
    21 h 30 Un moment privilégié : Benjamin Stora évoque sa bande dessinée avec Nicolas Le Scanff sur l’histoire des juifs d’Algérie.
    Retour vers l’entrée du site avec projections.
    22 h 15 Soirée cinéma : Le cinéaste et écrivain et musicien FJ Ossang et Michèle Collery (présentation du livre de Michèle Collery sur Ossang, extraits de films choisis par FJ Ossang).
    23 h Noël Herpe et Ugo Broussot évoquent Air pur, film écologiste de René Clair tourné en 1939 à Argentat.

    Samedi 16 juillet (matin) à Argentat-sur-Dordogne
    Matinée animée par Marion Lassaigne.
    Vagabondages dans la ville
    9 h Au Silo, Marc Dufumier évoque les thèmes de la bande dessinée Le Droit du sol. Marcher de Pech Merle à Bure d’Etienne Davodeau, Sylvain Dernat, ingénieur INRAE habitant Saint-Geniez-ô-Merle, présente GAMAE, jeux pour sensibiliser et coconstruire un projet agroécologique (en partenariat avec Nuage Vert).
    10 h 10 à la médiathèque, nous découvrons la première partie de l’exposition La marche, une façon de penser conçue avec Antoine de Baecque.
    10 h 30 Nous cheminons vers les arcades de la mairie et la galerie Pierre Zahnd pour l’exposition d’affiches originales de films avec Michel Serrault tirées des collections de Nuage Vert. Michel Serrault est venu à Argentat au début de la Deuxième Guerre mondiale en 1939 et y a découvert un rapport privilégié à la nature (dont il parle avec sensibilité dans ses mémoires). Sa fille Nathalie a fait l’amitié d’assister à un hommage public.
    11 h A la librairie-estaminet La Grenouille, Cristina Cordera et Alexandre Kopoev évoquent L’architecture autour de soi.
    11 h 35 Insolite et poétique : avec Christian de Beaumont, Jean-François Beaud, Jean-François Escapil-Inchauspé et l’équipe d’EDF Hydro au barrage de Hautefage nous découvrons la création d’une oeuvre soclée présentée place Da Maria.
    11 h 50 Nous marchons vers la chapelle Jeanne d’Arc : Dans la chapelle Jeanne d’Arc, installation très spectaculaire de Francis Guerrier avec des photos de monuments disparus en Syrie : «Regards de lumière est une installation visuelle et sonore réalisée à partir des séquences filmées lors de mon passage à Alep, Damas, Palmyre et Bosra » (autant de documents témoignages sur des lieux que la guerre a souvent détruits).
    12h15 A Nuage Vert, dans le jardin public : LA MARCHE, UNE FACON DE PENSER avec les collaborations d’Antoine de Baecque, Kenneth White, Muriel Paucard et Alexandra Duchêne, Noël Mauberret sur Jack London, Nicolas Eprendre sur Alexandra David-Néel, Olivier Fillieule sur la manifestation, Jean Mottet, David Le Breton, Noël Herpe, Carolina E. Santo… et le partenariat de La Dordogne de Villages en Barrages.
    Exposition GABRIEL AUDEBERT. Un théâtre de sculptures en Xaintrie réalisée par Marc Décimo et la collaboration de Blandine Delattre, accompagnée d’un livre réalisé par Marc Décimo pour Nuage Vert avec les photographies d’Yves Desbuquois.
    Rafraîchissements offerts dans le jardin avec jus de pommes corrézien et démonstration apéritive par Michel Solignac venu du restaurant Le Sablier du Temps.
    13 h Déjeuner libre dans Argentat-sur-Dordogne.

    Samedi 16 juillet (après-midi et soirée) à Monceaux-sur-Dordogne
    Animée par Véronique Lesergent

    15 hOn se retrouve à l’entreprise de compost Ponty à Monceaux (sur la gauche en venant d’Argentat après le bistrot de pays Chez Maryse). Simon Ponty nous présente sur les lieux très spectaculaires cette entreprise de recyclage en dimension d’économie circulaire et de label écologique.
    Sur ces lieux de recyclage, Thomas Cazals nous parle de recyclage humain avec Frankenstein de Mary Shelley et nous fait réfléchir de la construction de l’humanité augmentée et des robots.
    16 h Nous repartons vers le village de Monceaux-sur-Dordogne et le terrain de balle au tambourin.
    16 h 15 Philippe Marchegay et Laurent Zumello présentent une démonstration de Balle au tambourin.
    1 7hNous marchons vers l’école pour découvrir le début du Chemin de pensées de Mister Local-Global, qu’il explique.
    Montée à pied sur le sentier des vignes le long du chemin de pensées.
    18 h Intervention de Nicolas Eprendre sur Alexandra David-Néel et Elisée Reclus.
    18 h 30 Carte blanche musicale à Manu Layotte.
    19 h Un moment privilégié : Pascal Ory, de l’Académie française, nous parle de l’écrivain d’origine corrézienne Claude Duneton.
    19 h 30 Nous allons chez Maryse.
    19 h 45 Chez Maryse Cécile Blatrix évoque « Femmes et écologie dans l’Histoire », suivi d’échanges avec le public animés par Gilles Luneau de Globalmagazine.
    20 h 30 Nous allons sur la place centrale de Monceaux où est proposé un dîner par Pauline Chalmey et Rémi Arrestier de la guinguette « Du Pré à l’Assiette » (menu avec produits locaux).
    Pendant le dîner est révélée une toile donnée à Nuage Vert par l’artiste Michel Granger en sa présence (Michel Granger a réalisé des images célèbres depuis les années 1970 pour la défense de la planète, le festival de Cannes, le Mois de la Photo, la question des handicaps ou les célèbres pochettes de disques de Jean-Michel Jarre comme Oxygène ou Equinoxe).
    Vous avez également l’occasion d’aller voir dans l’ancienne école la salle de classe reconstituée et le musée de Monceaux avec les commentaires de Ghislaine Maisonneuve. Bruno Davézé vous propose un aperçu musical de sa pop culture à l’orgue de barbarie.
    22 h Intervention théâtrale avec Véronique Lesergent (pré sous le noyer à côté de la salle polyvalente) : lecture d’extraits de l’adaptation théâtrale du texte de Virginia Woolf Une chambre à soi, traduite par Anne Bérélowitch.
  • Tarifs
  • Gratuit
Horaires
Horaires
  • Du 15 juillet 2022 au 16 juillet 2022
fr
Nos suggestions