Voir les photos (4)
Dulci-Jubilo-NMA-internet-300x208

Le Requiem de Duruflé - Festival de Rocamadour

TOP10, Concert, Festival, Festival de Rocamadour, Culturelle, Musique sacrée à Rocamadour

  • Note d'intention
    « Ce Requiem n'est pas un ouvrage éthéré qui chante le détachement des soucis terrestres. Il reflète l'angoisse de l'homme devant le mystère de sa fin dernière…Il tend à traduire les sentiments humains devant leur terrifiante, inexplicable ou consolante destinée». Duruflé peint ici une œuvre remplie d'une foi intense et profonde. Ce Requiem est une œuvre majeure de la musique française composé en 1947 pour la version orgue et chœur. En se réappropriant le chant grégorien et...
    Note d'intention
    « Ce Requiem n'est pas un ouvrage éthéré qui chante le détachement des soucis terrestres. Il reflète l'angoisse de l'homme devant le mystère de sa fin dernière…Il tend à traduire les sentiments humains devant leur terrifiante, inexplicable ou consolante destinée». Duruflé peint ici une œuvre remplie d'une foi intense et profonde. Ce Requiem est une œuvre majeure de la musique française composé en 1947 pour la version orgue et chœur. En se réappropriant le chant grégorien et en le mêlant aux douces harmonies propres à son écriture, Maurice Duruflé réalise là un monument de la musique sacrée.
    Les Trois motets de Thierry Escaich, compositeur contemporain qui marque notre temps, sont placés comme un écho direct à la musique de Duruflé. Par leurs ambiances tantôt diaphanes, tantôt brutales, tantôt enjouées, ces pièces extrêmement virtuoses pour la voix ouvrent ce programme comme une apostrophe à tout ce qui suit. Ce reflet croisé ne pouvait trouver sa pleine résonance sans la musique de Francis Poulenc avec un des motets les plus expressifs de ce compositeur : Timor et tremor, extrait des Quatre motets pour un temps de pénitence (1938). A travers les voix a capella, Poulenc transcende l'esprit humain et nous emporte au cœur des passions de l'âme.
    Distribution
    Chœur de chambre Dulci Jubilo (12 chanteurs)

    Direction
    Christopher GIBERT

    Orgue
    Jeremiah Stephenson

    Programme
    Reflets croisés : Duruflé, Poulenc, Escaich
    Thierry ESCAICH : Trois motets

    Pour 12 voix mixtes et orgue

    Eaux natales
    Le Masque
    Vers l’espérance
    Francis POULENC : Timor et tremor
    pour chœur mixte a cappella

    Maurice DURUFLE : Requiem
    Pour chœur mixte et orgue

    Introït
    Kyrie
    Domine Jesu Christe
    Sanctus
    Pie Jesu
    Agnus Dei
    Lux æterna
    Libera me
    In Paradisum
  • Tarifs
  • Général

    • Tarif plein

    De 10 € à 30 €
Fiche(s) liée(s)
fr
Nos suggestions