Carennac , son cloître et son château...

 

Sur une terrasse rocheuse dominant la rivière, Carennac s’étire sur les berges de la Dordogne. Le site est occupé depuis la période gallo-romaine mais c’est l’abbaye de Cluny qui en fit sa renommée en y fondant un prieuré en 1047.

Après une longue période de prospérité, le bourg monastique fut ravagé par la guerre de Cent ans avant d’être reconstruit à la fin du XVème siècle. Le village intégra ensuite l’art nouveau de la Renaissance et le Château des Doyens fut érigé le long du flanc nord de l’église. Ce château héberge désormais le Pays d’Art et d’Histoire.

Face à Carennac se trouve l’île baptisée Calypso, nymphe charmeuse de la mythologie grecque qui séduisit Ulysse et accueillit son fils Télémaque. Fénelon aurait d’ailleurs écrit ici son fameux traité d’éducation « Les Aventures de Télémaque » à l’attention du petit-fils de Louis XIV.

Carennac - carte de situation

A voir, à faire

  1. L’église Saint-Pierre du XIème et son tympan sculpté
  2. Le cloître mi-roman, mi gothique-flamboyant
  3. La salle capitulaire avec une Mise au Tombeau du XVème
  4. Le château des Doyens

 

 

La carte des points d'intérêts de Carennac

Le saviez-vous ?

Carennac fut  le lieu de tournage dans les années 90 de la série télévisée « La Rivière Espérance », d’après la fameuse trilogie de Christian Signol.