Le barbeau commun

Autre représentant de la famille des poissons blancs, voici le barbeau. Un poisson puissant, bien présent dans la Dordogne et les autres grands cours d’eau de la vallée. Apprenez tout sur ce poisson.

Caractéristiques et description : 

Le barbeau, barbeau fluviatile ou barbu, du latin Barbus barbus, est un poisson facilement reconnaissable. Son corps est fusiforme, sa bouche orientée vers le bas est charnue et possède 2 paires de barbillons bien visibles. Son ventre est blanc, son dos est foncé, mais suivant les individus la couleur du dos est dorée avec du gris et du vert. Ses flancs partent du blanc du ventre pour aller vers la coloration du dos en dégradé. Les nageoires grises sont massives, et les pectorales et les pelviennes sont légèrement teintées de rouge. Les poissons font entre 40 et 60 cm, avec des poissons records d'1m dans la Dordogne !

Répartition :   

Le barbeau est présent en France, au Benelux, en Allemagne, en Ukraine et dans les pays slaves.

Mœurs :

Le barbeau est un poisson de fond, il vit en banc de quelques dizaines d'individus. Il fréquente les parties rapides et à courant moyen des cours d’eau bien oxygénés, rivières et rivières moyennes aux fonds composés de galets ou de graviers.

Reproduction :

La reproduction du barbeau se fait de mai à juin dans les bancs de graviers des zones peu profondes.

L’alimentation du barbeau :

Le barbeau se nourrit de petits animaux de fond, il utilise ses barbillons pour les débusquer et retourne les cailloux avec son nez pour les capturer. Le menu est composé de larves d’insectes, de petites écrevisses, de frai de poisson ou de gammares (crevettes d’eau douce).

Les techniques de pêche du barbeau : 

Il n’y a pas de technique particulière pour capturer les barbeaux. Vous pouvez les prendre en pêchant au coup, au toc ou à la plombée dans les courants (il mord très bien avec du fromage). Attention, les plus gros spécimens peuvent mordre en pêchant aux leurres.

Règlementation de la pêche au barbeau :

Le barbeau se pêche toute l’année dans les cours d’eau de 2ème catégorie !

Sa puissance et sa capacité à évoluer dans les courants en fait un des poissons les plus combatifs !