La vandoise

Découvrez la vandoise, un des poissons blancs le plus commun dans la Dordogne, présent en bancs, il vous permettra d’attraper rapidement du poisson. Comment le reconnaître et comment l’attraper, c’est ici !

Caractéristiques et description : 

La vandoise, de nom latin « Leuciscus leuciscus », aussi appelée localement "assé", est un poisson de la famille des cyprinidés. Le corps est élancé, la tête est petite, et comme beaucoup de poissons, le ventre est blanc, le dos sombre bleuté et les flancs en dégradé de ces deux couleurs. Les nageoires sont grises, les ventrales sont légèrement rouges et la queue est fourchue.

Répartition :   

Toute l’Europe jusqu’au milieu de la Russie, à l’exception du Portugal, de l’Espagne, de la Grèce et de la Norvège.

Mœurs :

Poisson grégaire, il vit en banc de plusieurs dizaines d’individus. Très fréquent, il occupe presque tous les cours d’eau à courant moyen en 2ème catégorie piscicole où il vit à mi- eau et en surface.

Reproduction :

La vandoise fraye en avril et mai dans les galets et les plantes aquatiques. Durant cette période le male arbore un tubercule nuptial (petits boutons sur la tête).

L’alimentation de la vandoise :

La vandoise mange toutes les petites proies : insectes terrestres ou aquatiques, larves et petits crustacés et mollusques.

Les techniques de pêche : 

La vandoise se pêche à presque toutes les techniques pour « petits » poissons, comme par exemple la pêche au coup et la pêche au toc avec des petites larves d’insectes.

On peut aussi la pêcher à la mouche sèche. Les grands bancs de vandoises vous permettront de vous habituer à la pose et surtout au ferrage !

Règlementation de la pêche de la vandoise :

Il est possible de la pêcher toute l’année dans les cours d’eau de 2ème catégorie, profitez en !

Même s’il est peu présent en première catégorie, on peut pêcher ce poisson du 2ème samedi de mars au 3ème dimanche de septembre.

Poisson facile à prendre, il vous sauvera de la bredouille !