Le saumon atlantique

Poisson migrateur emblématique de la Dordogne, découvrez le saumon atlantique. Ce poisson qui avait disparu est actuellement en cours de réintroduction dans la Dordogne et ses affluents.

Caractéristiques et description : 

Le saumon atlantique « Salmo salar » est un grand salmonidé. A l’âge adulte, il mesure entre 60 et 120 cm. De corps fusiforme et ayant une nageoire adipeuse (petite nageoire graisseuse entre la dorsale et la caudale), il effectue un grand parcours au cours de sa vie.

Suivant son âge il porte différents noms et différentes couleurs :

  • Au stade de tacon (1 à 3 ans), il mesure jusqu'à 14 cm et ressemble beaucoup à une petite truite fario
  • Au stade de smolt (2 à 3ans), il dépasse les 14 cm et descend vers l’océan, sa couleur devient argentée.
  • Devenu saumon dans la mer, il devient argenté avec des points noirs.
  • Après avoir séjourné plusieurs mois dans la rivière, la couleur devient plus sombre (jaune) et des taches marrons apparaissent sur les flancs.

Répartition :   

Toute la façade Atlantique de l’Europe du nord et de l’Amérique : nord de l’Espagne jusqu’au début de la Russie, ainsi que les iles Britanniques et l’Islande pour l’Europe. Pour le continent américain : Les Etats-Unis d’Amérique, le Canada et le Groenland.

Il faut savoir que le saumon etait très abondant dans la Dordogne, à tel point qu’une clause saumon existait sur les contrats de travail des ouvriers au début du 19ème siècle afin que l’employeur ne leur serve pas de saumon plus de 3 fois par semaine ! Malheureusement le saumon a complètement disparu de la Dordogne lors de la construction des barrages de Bergerac. Depuis 30 ans le saumon est en cours de réintroduction dans la Dordogne. 

Mœurs :

Ce poisson naît en rivière, où il passe de 1 à 3 ans (tacon), ensuite il rejoint l’océan en s’adaptant à la salinité de l’eau (smolt). Dans l’océan, il vit en banc et rejoint l’Atlantique nord (Groenland) pour grossir. Ensuite, après un an en mer (castillon 60 cm) ou deux à trois ans (grand saumon 80 à 120 cm), les saumons remontent les cours d’eau et reviennent se reproduire à l’endroit où ils sont nés. Après la reproduction les saumons essayent de retourner dans l’océan, mais beaucoup meurent. 

Reproduction :

La fraye se passe de novembre à décembre dans les parties les plus hautes que les saumons peuvent atteindre lors de leur remontée des rivières. La femelle creuse un nid dans les graviers, expulse ses œufs qui sont immédiatement fécondés par des mâles, puis recouvre les œufs de graviers. Durant cette période le mâle voit sa mâchoire inférieure se déformer pour former un crochet (bécard).

L’alimentation du saumon :

Le tacon et le smolt se nourrissent de larves d’insectes et d’alevins dans la rivière. Arrivé en mer il se nourrit de poissons et de crevettes.

Les techniques de pêche et règlementation : 

La pêche du saumon atlantique est interdite dans la Dordogne et ses affluents depuis 1978. En cas de capture accidentelle soyez précautionneux et relâchez-le dans les meilleures conditions. Dans d'autres régions françaises comme la Bretagne ou les Pyrénées Atlantiques, où le saumon est bien implanté, il se pêche à la mouche à la canne à deux mains, et aux leurres de façon raisonnée.

Le poisson Roi de la Vallée de la Dordogne !