Motards, cyclo, vélos...

où stationner un deux‑roues à Rocamadour

Rocamadour et ses environs, ce sont aussi de belles courbes et des dénivelés qu’apprécient les amateurs de sensations sur deux-roues. Mais laisser sa monture au bon endroit et en toute confiance le temps qu’on est piéton est un autre challenge.

Un parking gratuit, spécial deux-roues, au pied de Rocamadour

Voilà le premier réflexe à avoir : suivre la direction de la Vallée et de son parking P5. Non loin de là, on voit la gare du petit train et un peu plus loin encore… c’est là ! Et c’est gratuit ! Pile au pied de la cité, comme promis. Il y a même un escalier pour y monter en deux-deux et attaquer l’exploration. Un peu d’ombre pour stationner la moto sans risquer la brûlure… parfait.

D’autres options pour garer sa moto

Si on recherche d’autres solutions que le parking dédié aux deux-roues, il y en a aussi. Le parking du Château (P4) peut-être un allié avec des emplacements dédiés, moyennant un tarif de 5€ la journée. Par contre avec ce ticket, on peut revenir gratuitement pendant la semaine qui suit et le stationnement de nuit est gratuit, de 19h à 9h du matin. Les sanitaires sont gratuits eux aussi.

Les autres parkings du site peuvent accueillir les deux-roues, mais sans places dédiées. Dans ce cas on conseille le Garroustié (P4) ou la Vallée (P5) pour l’ombrage qui peut être appréciable.

D’autres places existent mais elles sont payantes également, on en trouve le long de la voirie juste avant d’entrer dans la cité, vers la porte du Figuier, côté Hospitalet.

fr
Nos suggestions