© © Christophe Bouthé - Agence Vent d'Autan

Tours de Merle

un trésor médiéval haut perché, et bien caché !

Les Tours de Merle sont un castrum médiéval français situé sur la commune de Saint-Geniez-ô-Merle, dans le département de la Corrèze, en région Nouvelle-Aquitaine. Classé monument historique, cet exceptionnel ensemble de sept tours est l’un des sites les plus emblématiques de la Xaintrie, un territoire préservé, blotti entre les monts du Cantal et la Vallée de la Dordogne.

Allez, aujourd’hui, on chausse ses plus confortables baskets, on affûte ses mollets, on prévoit de l’eau, un copieux pique-nique, puis on file vers l’aventure !

Direction les Tours de Merle, audacieusement dissimulées au cœur de la Xaintrie, une contrée méconnue, véritable paradis écologique, elle-même discrètement nichée entre les fiers monts du Cantal et l’irrésistible Vallée de la Dordogne Corrézienne.

Au programme : un revigorant bain de nature, la découverte d’un site médiéval unique et mystérieux, digne d’un décor d’heroic fantasy, et l’assurance de faire le plein de souvenirs pour toute la famille ! Bref, que du bonheur !

Carte les Tours De Merle

Un rêve d'enfant

Avant de repartir, vous contemplez une dernière fois ces ruines romantiques et envoûtantes, dressées au milieu de ce somptueux paysage de gorges et de collines boisées. Au loin, en contrebas de la route et du parking, elles n’en finissent pas de vous captiver.

C’est un fait, on ne quitte jamais les Tours de Merle sans se retourner. Elles font partie de ces lieux irrésistibles. Du coup, vous vous régalez les mirettes, encore et encore…

À côté, dans la voiture, votre petit dernier s’est assoupi comme un bienheureux… L’émotion sans doute, celle d’avoir vécu des moments forts. Souvenez-vous, il y a encore quelques minutes, il posait fièrement genou à terre, la main sur le cœur, afin de se plier au rite de l’adoubement. Juste avant, il lui avait fallu prouver sa bravoure, en affrontant quelques robustes guerriers, à coups d’épée, en mousse évidemment ! Mais chut, ça, il ne faut pas le dire !

Eh oui, une vraie graine de chevalier se repose désormais sur votre banquette arrière, des songes médiévaux plein la tête, car ce final romanesque est loin d’avoir été le seul élément à exalter son imagination. Et la vôtre par la même occasion !

Pour le plaisir, remontons un peu le temps, jusqu’à l’instant où les Tours de Merle sont venues vous surprendre, et raviver vos lointains rêves d’enfant…

PRATIQUE

Les Tours de Merle, 19220 Saint-Geniez-ô-Merle
05 55 28 22 31 / www.toursdemerle.fr

HORAIRE D’OUVERTURE
Du 19 mai au 30 juin : 14h – 18h, tous les jours
Du 05 juillet au 27 août : 10h – 19h, tous les jours
Du 1er au 04 juillet et du 28 au 31 août : 14h – 19h, tous les jours
Septembre 14h – 18h, tous les jours
Octobre : 14h – 18h, les dimanches
Vacances de la Toussaint – du 23 octobre au 07 novembre : 14h – 18h, tous les jours

TARIFS

Adulte : 7€ / Jeune 6-15ans : 4€ / -6 ans : Gratuit

Réservation en ligne

Et soudain...Les Tours de Merle

Insoupçonnables jusqu’au bout ! 

Ces fameuses tours ne se laissent pas voir, ni approcher facilement. Ainsi, pour y parvenir, il vous a fallu quitter les grands axes, afin d’emprunter des routes sinueuses n’ayant pour décor que des bois à perte de vue. Sur le parcours, quelques jolies surprises ont toutefois réussi à vous distraire de cette nature omniprésente, à l’image du pont de Merle qui, tout en chevauchant la rivière Maronne, l’un des affluents de la Dordogne, se plait toujours à jouer les trompe-l’œil !

Puis, au détour d’un virage, elles ont fini par s’annoncer. Du moins leur panneau ! Car, à la belle saison, quand les arbres sont tout en feuilles, il est impossible de deviner le spectacle qui se joue à cet endroit. À moins de profiter d’une mince trouée… Et là, surprise !

Rappelez-vous…

 

Oooooh !!! L’effet waouh des Tours de Merle !!!

 

Outre le cadre grandiose, c’est la multiplication des ouvrages qui contribue au côté spectaculaire du site. Sept tours au total, dressées côte à côte, sur un étroit éperon rocheux de 30 mètres de haut, et dominant un méandre de la Maronne. Quelques vertigineux bâtis sont encore intacts, tandis que d’autres s’efforcent miraculeusement de rester debout.

Un tel ensemble architectural laisse totalement rêveur en ce lieu infiniment retiré, et peu accessible. D’ailleurs, pour le rejoindre, il faut encore s’en donner la peine…

On oublie les tongs !

Pour espérer profiter sereinement des Tours de Merle, il convient de laisser de côté les savates légères, au profit de chaussures qui tiennent le rocher, et s’accommodent de dénivelés souvent fanfarons ! Ces beautés ont un relief de caractère, et elles ne facilitent pas la tâche à leurs visiteurs…

Ici, on grimpe, on descend, on regrimpe, on redescend, dans tous les sens, en empruntant des chemins étroits, escarpés, et des escaliers parfois fantaisistes !

Par contre, on ne jette pas l’éponge au premier caillou qui dépasse, ni au moindre passage un peu duraille ! Les Tours de Merle se méritent, et elles ne sont pas ingrates, puisqu’à chaque halte inopinée, elles offrent toujours un panorama exceptionnel. Et forcément, on finit par adorer se perdre dans leur dédale de pierre, aux allures de site d’escalade, et où l’on peine à croire que chevaliers et gentes dames aient pu un jour s’y croiser. Et pourtant…

Les tours de Merle

Le terrain de jeu des 7 familles

Sept seigneurs, sept familles, sept tours, et un ensemble unique de sept châteaux… Les Tours de Merle, c’est aussi simple que cela, ou presque. Car pour arriver à ce résultat, il aura tout de même fallu attendre plus de 300 ans, avec une première tour-logis édifiée au XIIème siècle, et la dernière au XIVème siècle.

Le piton est peu à peu devenu un véritable castrum, flanqué d’un village, dont il ne reste plus que quelques vestiges, en contrebas, près de la rivière.

Meurtries par les guerres de Religion, définitivement abandonnées au XVIIème siècle, puis enfouies sous la végétation, et presque oubliées, les Tours de Merle surgissent à nouveau, comme par enchantement, avec la furieuse envie de marquer les esprits, en ravivant leur riche passé médiéval.

Bien qu’éprouvées et désormais largement soumises aux courants d’air, il y souffle toujours un vent délicieusement épique. Ainsi, il n’est pas rare d’y rencontrer princesses, chevaliers, et autres saltimbanques, faisant revivre le passé au travers de balades contées, ou de spectacles médiévaux.

Et puis il y a les guides, eux aussi habiles amuseurs, qui s’enthousiasment à vous narrer l’histoire de ces tours, et de leur singulière co-seigneurie, tout en ponctuant leurs récits d’une foultitude d’anecdotes, et de mystérieuses légendes évoquant notamment une grotte et un supposé trésor, amassé par quelques brigands troglodytes surnommés « les chiens fous » ! Tout un programme !

Enfin, comme il faut bien être dans l’air du temps, le site se prête également à des escape games, sert en partie de décor au très exigeant parcours de l’X-Trail Corrèze-Dordogne, et multiplie les randonnées et animations nature, autour des exceptionnelles faune et flore de la Xaintrie, classée site Natura 2000.

Alors, oui, les Tours de Merle valent le détour, et elles n’ont pas fini de créer la sensation…

section-banner-bottom

Comment venir ?

fr
Nos suggestions