46-la-mique-pierre-soissons-corrze-tourisme.jpg
©Pierre SOISSONS / ADT CorrËze

La Mique

Une recette transmise de génération en génération

La Mique est LE plat hivernal par excellence du Sud-Ouest ! On vous fait découvrir son histoire, les secrets de sa préparation, les ingrédients authentiques pour la cuisiner chez vous, mais aussi pour vous régaler dans l’un des nombreux restaurants proposant la Mique au menu en Vallée de la Dordogne. 

La Mique

Quèsaco ?

Il s’agit d’un mets traditionnel lotois, composé d’une pâte levée épaisse (une sorte de boule de pain) à base de farine de blé, d’eau, de sel et de matières grasses.

Autrefois la Mique était préparée par les paysans pour accompagner les plats en sauce. Ce plat délicieux et réconfortant offre une texture consistante : collante à l’extérieure, mais moelleuse à l’intérieure, donnant un goût unique à tous les repas ! La Mique est également surnommée le plat du pauvre comme, car il était assez rare de posséder un four à l’époque. C’est pourquoi l’idée de cuire cette boule de pâte dans le bouillon de viande ou de légumes est venue. D’autre part, ce plat est très économique ! Pour la faire, il n’y a rien de plus simple : de la farine, du levain, de l’eau, du sel et quelques légumes… mais surtout pas mal de temps devant soi !

On peut choisir de la cuire à l’eau ou à la vapeur, à feu doux. On peut déguster la Mique aussi bien chaude que froide ! On la savoure traditionnellement accompagnée de légumes et d’un petit salé. On peut même la grillerà la poêle et la déguster avec de la confiture ou du miel, pour les plus audacieux !

 

 

fr
Fermer