IMG_0573_VSCO.jpg
©Caverna
Plongée au coeur du mystère

Une aventure aquatique dans les profondeurs des Causses

Sortie de spéléologie au Gouffre du Saut de la Pucelle

Le réveil sonne, annonçant le début d’une journée tant attendue ! Après un petit-déjeuner copieux pour faire le plein d’énergie, on se prépare pour une matinée qui s’annonce à la fois sportive et pleine d’émotions ! On enfile sa tenue de sport pour être prêts à explorer les cavités souterraines du Lot, réputé pour ses paysages karstiques uniques, façonnés par de millions d’années d’érosion, avec des milliers de kilomètres encore inexplorés. On vous emmène avec nous revivre une sortie de spéléologie au Gouffre du Saut de la Pucelle, pour une expédition aquatique où on naviguera le long d’une rivière, à plusieurs centaines de mètres sous-terre ! On vous promet des sensations fortes et des découvertes au fil de ces quelques kilomètres parcourus à la lueur de nos lampes !

Préparation à l'expédition ...

Rendez-vous pris dans les Causses, à quelques minutes de Gramat, où on retrouve Yoann, un moniteur diplômé d’Etat de spéléologie de la société Caverna pour une aventure sous-terre au Gouffre du Saut de la Pucelle. 

Dès nos premières minutes sur place, on interroge déjà le moniteur sur les conditions dans le gouffre, suite aux averses de ces derniers jours. Après vérification de l’état du gouffre, Yoann nous donne son feu vert – l’aventure peut enfin commencer ! On se pare de nos combinaisons etchaussettes néoprènes et on s’équipe de nos casques orange vif et d’un baudrier de canyoning, qu’on n’oublie pas de resserrer à fond ! Ça y est, on est enfin équipés ! Un vent frais nous saisi et nous rappelle l’appréhension de plonger dans l’eau qui promet d’être particulièrement fraîches, en ce début de printemps.

Nos premiers pas dans l'inconnu...

Arborant nos combinaisons tels des « Power Rangers », on suit le moniteur en descendant un chemin escarpé jusqu’à l’entrée du gouffre, qui fait quelques mètres de haut. Quelques consignes de sécurité et une petite photo souvenir plus tard et on se lance enfin dans l’expédition de la matinée !

On chemine sur quelques centaines de mètres, les pieds dans l’eau. Certains ont déjà de l’eau dans les chaussures, mais on s’habitue rapidement à cette sensation, sachant que ce n’est que le prélude à cette sortie aquatique époustouflante !  Peu à peu, la hauteur du gouffre se réduit, nous obligeant à traverser de nombreux bassins profonds et à s’abaisser pour passer dans les différentes galeries et passages du gouffre. Nos lampes frontales illuminent le chemin devant nous, révélant un spectacle éblouissant de stalactites, stalagmites, draperies et concrétions aux formes étonnantes ! Yoann nous invite parfois à s’avancer pour observer quelques petits fossiles vieux de plusieurs millions d’années.

Une expédition aquatique

entre cascades et concrétions

Le temps pluvieux hivernale de ces dernières semaines dans le Lot a fait gonfler les eaux du gouffre, offrant des conditions optimales pour ce parcours aquatique ! On progresse pas à pas avec émerveillement. On franchit des vasques, méandres et galeries imposantes de plusieurs dizaines de mètres de hauteur. Yoann nous annonce avec enthousiasme que les prochains défis seront amusants – « On va s’amuser bientôt» plaisante-il ! En effet, le bruit de l’eau se fait entendre d’avantage, annonçant les nombreuses glissades et cascades qui nous attendent dans les minutes qui suivent !

A l’aide de nos longes, on s’accroche à une corde pour passer par dessus une des cascades comme lors d’une mini via ferrata. On ose regarder en dessous de nos pieds, l’eau rugissant en contrebas. Quelques passages techniques sont à prévoir ici et demandent concentration et agilité ! Il faut surtout faire attention de ne pas glisser sur les parois humides ! Arrivés maintenant devant une cascade impressionnante, Yoann nous explique les options qui s’offrent à nous : descendre en rappel, descendre partiellement, puis sauter ou tout simplement sauter du somment de la cascade ! Après quelques secondes d’hésitations, le premier saut est lancé, galvanisant le groupe qui se lance à son tour ! Maintenant trempés de la tête aux pieds, on est prêts à tout affronter durant cette expédition ! On continue à parcourir les nombreuses vasques jusqu’au point d’arrivée, où on prend le temps de contempler timidement une dernière puissante cascade qui marque la fin de notre parcours. C’est donc l’heure de faire demi-tour et rebrousser chemin, remontant à contre-courant et affrontant les cascades une à une.

Toutes les cascades sont équipés de cordes, qu’il s’agit de remonter, mais qui offrent un défi supplémentaire, car laforce de l’eau rend la progression ardue ! On reste attentif, en suivant les précieux conseils de Yoann pour remonter les cascades : « Aller, tu montes ton pied droit, puis là tu as un bon pied gauche et là une prise inversée main droite. Voilà ! Super ! ». On s’entraide pour ce chemin de retour qui est plus sportif et entraînant ! On pense à vérifier de temps à autre derrière nous que tout le monde suit à la lueur de nos lampes. Quelques centaines de mètres plus loin après avoir traversé la dernière partie de cette rivière souterraine, on aperçoit enfin une lueur de lumière du jour à seulement quelques mètres devant nous ! On ressent un mélange de soulagement et d’excitation à l’idée de retrouver la surface et l’air frais, après cette immersion aquatique dans les profondeurs souterraines des Causses du Quercy !

Cette sortie restera gravée dans ma mémoire comme un moment d’exploration intense, en harmonie avec la nature. Des émotions fortes, une montée d’adrénaline et un sentiment profond de dépassement de soi sont au programme – Une activité fascinante à essayer absolument au moins une fois dans sa vie ! On ressort du gouffre avec un désir ardent d’explorer d’avantage de ce vaste monde souterrain mystérieux qui s’ouvre à nous en Vallée de la Dordogne !

Informations pratiques

Prérequis : Bonne condition physique indispensable
Durée de la sortie : environ 2h30
Âge minimum pour la sortie : 12 ans

Tarif : 50€

Ce qu’il faut prévoir : T-Shirt synthétique (éviter le coton), maillot de bain, bouteille d’eau et chaussures de sport/marche

Contact

Caverna – Spéléologie au coeur du Quercy
Yoann LYONNET – Moniteur de spéléologie diplômé d’Etat
Téléphone : 06 24 93 59 27
Mail : lyonnet.yoann@gmail.com

fr
Fermer