Une descente toute en douceur depuis le château via le sanctuaire et la rue commerçante. Une alternative à la marche? : les 2 ascenseurs.
  • 2h30
  • Grand escalier : 220 marches
  • Possibilité d’accès en fauteuil/poussette par les ascenseurs (tarifs indiqués sur place)*
  • Dénivelé : 80 m

Rocamadour par le chemin de croix

1. Allez jusqu’au château dont vous apercevez le clochez. Partez sur la gauche en descendez le chemin de croix (pente douce)*.

2. Au pied du chemin de croix, passez la porte fortifiée Saint-Martial et empruntez le tunnel pour arriver jusqu’au Sanctuaire.

3. Place du Sanctuaire : découvrez les 7 édifices religieux qui bordent la place. Dans la chapelle Notre-Dame : la statue de la Vierge Noire (12è siècle) et la cloche miraculeuse (9è siècle). Dans la basilique Saint-Sauveur : la relique de Saint-Amadour (12è siècle). Sur la tour Saint-Michel : fresques du 12e siècle. Dans la falaise, retrouvez l’épée Durandal, qui selon le légende, appartient au chevalier Roland.

4. Descendez le grand escalier*, en passant par la place des Senhals et arriver au bas de Rocamadour, dans la rue de la Couronnerie, rue principale commerçante de Rocamadour. Levez les yeux et admirez la hauteur des sanctuaires.

5. En partant sur la gauche au pied de l’escalier, remontez jusqu’à la porte du Figuier. Vous passerez devant l’Office de tourisme de la Vallée de la Dordogne (pour plus de renseignements, infos sur les visites guidées, plan du village, livret « Laissez-vous conter Rocamadour »…).

6. Après la porte du Figuier, continuez tout droit et prenez la route qui part sur la gauche : c’est la voie Sainte qui mène jusqu’à l’Hospitalet.

7. Passez la porte de l’Hôpital (Hospitalet = hospitalité, hôpital, premier lieu d’accueil des pèlerins au Moyen-âge) et prenez à gauche après la chapelle pour longer la corniche jusqu’au parking du château. Profitez de points de vues imprenables sur Rocamadour.

*Deux ascenseurs vous permettent d’accéder plus facilement aux sanctuaires et au château (tarifs indiqués sur place).