© moto | Brice Daraut

Week‑end itinérant à bord d'une moto vintage

Moi qui refuse souvent de tester les motos de mon cher et tendre, cette fois-ci, je ne vais pas y couper ! Pour son anniversaire, avec la complicité de quelques amis, je lui ai organisé un week-end itinérant à moto vintage en Vallée de la Dordogne ! Mais c’est en famille que nous partons ! Passionné de deux-roues, son père lui a transmis le goût de la route à lui ainsi qu’à ses deux frères. L’occasion parfaite de lui faire plaisir en me plongeant dans son univers, tout en découvrant de l’intérieur un coin que nous ne connaissons pas encore…

En route pour la Vallée de la Dordogne !

En faisant un tour sur les réseaux sociaux, dans les groupes de motards, plusieurs d’entre eux m’ont conseillé cette région pour la variété des paysages et la tranquillité des routes, généralement peu fréquentées, où l’on peut rouler en prenant plaisir. On s’arrête pour admirer le paysage ou faire quelques visites.

Un circuit sur-mesure

Quelques clics plus tard, je tombais sur le site internet de French Retro Ride, des passionnés de moto qui ont monté leur entreprise pour partager leur passion et leur amour de leur région. 

J’ai adoré leur univers néorétro et leurs motos vintage qui me rappellent les films et séries que je regardais plus jeune. Très gentils et à l’écoute, ils ont tout de suite compris mes attentes et m’ont accompagné dans le choix du parcours, et même de l’hébergement. Notre circuit, façonné sur-mesure, sera axé autour des panoramas, avec la ferme intention d’en prendre plein les mirettes !

Arrivée à Loupiac

Au départ de Lyon, il faut compter environ 4 heures pour arriver à Loupiac. Pour être en pleine forme lors de notre virée du week-end, nous avons choisi d’arriver un soir plus tôt pour recharger les batteries et nous retrouver tous ensemble.

C’est au compte-goutte que les membres de la famille nous rejoignent et découvrent avec enthousiasme la Maison Les Chandelles, la coquette chambre d’hôtes que nous avons réservée, avec piscine et grand jardin.

Dans cette belle demeure familiale, on retrouve tous les essentiels : un barbecue, un terrain de pétanque et une grande cuisine où un copieux petit-déjeuner fait maison est proposé chaque matin.

Tandis que nous faisons tranquillement le tour du propriétaire, les trois frères ont déjà entamé une partie de boules, en pariant je ne sais quoi… Ils sont intenables ! Le lendemain, je me réveille seule, car notre fine équipe est déjà debout. Je les rejoins pour me servir un long café sans manquer d’ajouter une cuillère de confiture de noix sur deux belles tartines. Un délice !

Choisir sa monture

Puis, direction le showroom French Retro Ride pour choisir nos montures. Dans ce grand atelier, les motos brillent de mille feux et une légère odeur d’essence plane autour de nous. Qui aurait cru que je réaliserais moi aussi l’un de mes rêves lors de ce week-end ? L’équipe est de très bons conseils et aux petits soins pour nous aiguiller. Il faut vraiment que je pense à leur laisser un avis positif en rentrant.

De vraies stars en deux roues !

Notre circuit “point de vue” ne pouvait pas mieux commencer… Une pause café, quelques marches montées et une bonne dose d’émerveillement plus tard, nous reprenons la route. Nous apercevons au passage le Château de Saint-Laurent-les-Tours du haut de sa falaise, à visiter !

Tandis que nous filons vers le Rocher du Peintre, on se rend compte que notre cortège original attire tous les regards. Kevin, notre guide et super-pilote, ne nous avait pas menti. C’est le clou du spectacle ! Devant nous se dresse une nature verdoyante digne d’un tableau.

C’est ici que nous choisissons de prendre notre pause de midi. French Retro Ride a conçu pour nous un panier pique-nique pour manger sur le pouce, avec pains, fromages dont un délicieux Rocamadour AOP bien sûr, charcuteries et quelques fraises d’ici pour le dessert. Le soleil est au zénith et on en profite pour improviser une petite séance photo, du paysage et de nous, fièrement équipés, et plutôt stylés avec nos casques et vestes vintages.

Des Tours de Merle aux Cascades de Murel

Ravis de cette jolie parenthèse, notre roadtrip se poursuit direction les Tours de Merle, l’un des sites les plus incontournables. Au fur et à mesure des virages, je me rends compte qu’avec ses grandes routes sinueuses, ce territoire est définitivement fait pour les motards ! Nous déposons nos bolides sur le parking et entamons un petit itinéraire dans la forêt.

Après l'effort, le réconfort !

Notre périple se termine sur une dernière étape pour le moins rafraîchissante : les Cascades de Murel ! La puissance à laquelle l’eau s’écoule est juste assez douce pour nous servir de brumisateur naturel. Nous avons de la chance, aujourd’hui il n’y a quasiment personne. S’il est interdit de s’y baigner pour préserver le site, on remplit notre mémoire d’images et de bonnes énergies.

Sur le chemin, nous rencontrons un autre groupe de motards très sympas. Après quelques échanges et une très bonne entente, ils nous invitent à nous joindre à eux pour la soirée. Le programme s’annonce épicurien : une grande table réservée dans une petite auberge à Argentat, qui propose plusieurs spécialités du terroir et un partage d’anecdotes.

Cette escapade était plus que réussie, mon chéri est ravi. On se souviendra de ce week-end de rires et de sensations encore longtemps. Pour la prochaine sortie, aucun doute, je me joins à lui. Et en Vallée de la Dordogne, bien sûr !

Inspiration week-ends...

fr
Nos suggestions