Assurément Shaka Ponk va faire décoller le Festival Ecaussysteme 2019. SHK PNK pour les intimes.

KEZAKO ? C’est le diminutif électrique, sobriquet pour les initiés, du groupe punk-rock français le plus explosif de la décennie !  Bientôt en révolution sur la prairie du Touron (ceux qui connaissent savent à quel point le public peut être littéralement tourné et retourné, chamboulé, tourneboulé...), les électro-geeks reviennent pour le MonkAdelic Tour Part.II ! Ça sonne comme un jeu vidéo ?! C’est normal ! C’est la marque de fabrique de ce groupe au cocktail explosif de métal, funk, électro hip hop : proposer des visuels en 3D pour un show survitaminé aux effets bluffants. “Une énergie rock/numérique inédite” comme avait tweeté la ministre Aurélie Filippetti lorsqu’elle les avait élevés en 2014 au rang de chevaliers des Arts et des Lettres. Un déluge sonore et visuel effectivement très imaginatif qui délire autour d’une mascotte virtuelle, le singe Goz ! Sorte de Donkey Kong géant qui bouscule tout au sein d’un univers foutraque à la croisée du manga, du jeu vidéo, de la série B, voire Z.

L’hystérie est au comble quand paraît la sexy Samaha Sam, chanteuse du groupe gaulée comme une déesse, et le charismatique Frah, le leader du groupe, chanteur sur-tatoué façon Red Hot Chili Peppers. Les SHK PNK enchaînent les tubes les plus délirants : “My name is Stain”, “I’m Picky”, “Sex Ball”, “Story O’ my LF”, “Wanna Get Free”, “Run Run Run”, “Let’s Bang” ou encore leur géniale reprise de “Smells Like Teen Spirit”... « Meilleur groupe de Rock français » aux Victoires de la Musique 2018, les métalleux bouddhistes vont tout déchirer !

Shaka Ponk - Smells Like Teen Spirit