© COCHISE#ORY

Au château de Castelnau, les enfants vivent contes et histoires

Chaque année entre Noël et le jour de l’An, au château de Castelnau en vallée de la Dordogne, c’est le temps des contes et histoires. Comme dans des dizaines de Monuments Nationaux, les murs résonnent alors des visites contées aux récits enchanteurs qui émerveillent petits et grands. Une occasion privilégiée de revisiter la forteresse en famille, avec des yeux d’enfant !

Château, Dordogne et magie des lieux

La nouvelle décennie débute fraîchement. 3 janvier 2020, peu avant 15h. Il ne pleut pas, il « crachine ». On devine, dominant la vallée de la Dordogne, la silhouette massive du château de Castelnau-Bretenoux qui se détache au-dessus des arbres. Sans leurs feuilles, les branches zèbrent le ciel gris et donnent à cette journée d’hiver un air des plus mystiques.

À l’arrière, les enfants s’agitent. « Quand est-ce qu’on arriiive ? »
Réponse lapidaire. « Encore un virage ! ».

Tout juste garés sur le grand parking en contrebas des remparts, on peine à suivre les petits. Les voilà déjà partis à l’assaut de la forteresse, tandis que nous soufflons (un peu) sur les pavés. L’ascension prend quelques minutes. Ça y’est ! On franchit la grande porte et quelques mètres encore plus haut, on tombe nez à nez avec une femme bien mystérieuse, immobile dans la froide bruine qui nous fouette le visage. Ambiance.

Drapée dans sa longue cape noire, elle nous invite à nous abriter avec les autres familles. « Bienvenue ! Allez vous mettre au sec, la visite va commencer ». Comme toujours, il y a du monde ! Certains espèrent pouvoir se greffer au groupe déjà complet. On attend les retardataires quelques minutes… C’est parti !

Château, trésors et jeux d’enfants

La voix puissante de notre guide résonne dans le silence hivernal et réchauffe les tympans. Dès les premiers instants, un coup d’œil au monument nous embarque dans une histoire de plus de 1000 ans ! On lit le temps dans ses pierres, dans ses formes, dans son architecture. Ici l’imposant donjon nous emmène au Moyen-âge, là une canonnière rappelle la Renaissance et les débuts de l’artillerie…

Tous ces siècles, ça en fait des récits, des destins, des personnages qui ont vécu ici ou qui y sont passés ! Aujourd’hui c’est l’histoire de Jean et de son seul et meilleur ami, le chat Beaupoil, que nous allons vivre. Notre conteuse évoque cette fois où la Baronne de Castelnau avait mal à la gorge et où Jean avait été chargé de lui apporter du miel…

Nous voilà donc partis sur les traces de Jean, en quête de ce fameux miel de Castelnau. Les petits sont captivés. « Où pourrait-on en trouver, du miel ? Qui pourrait bien en avoir ? » On arpente le château des caves aux cuisines, de la chapelle à la basse-cour et aux écuries en passant même par le pont-levis au-dessus des douves…

On interroge tout le monde. Les moines ? L’apothicaire ? La sorcière peut-être ? Tous auraient de bonnes raisons d’avoir ce précieux miel tant recherché. On croise tout un bestiaire au passage : chien, chauve-souris, grenouille, cheval, poule… Au fil de cette visite contée, il faut fouiller le moindre recoin du château. Les plus jeunes se régalent et mettent du cœur à l’ouvrage.

Dénouement de l’histoire et cerise sur le gâteau

Au bout du compte on finit bien par trouver un peu de ce miel délicieux et si prisé. Il est grand temps de l’apporter à la baronne. Problème… on a un peu peur, quand-même. Ça fait un moment qu’elle attend. « Elle est sûrement en colère ! »

L’histoire s’emballe alors qu’on recherche le courageux jeune homme qui se chargera de la tâche. La mauvaise rencontre d’un chevalier hostile et un concours de circonstances invraisemblable impliquant une mouche, le chat Beaupoil et le chien Dentdure déclenchent une vraie guerre entre Turennes et Castelnau !

La bataille fait rage et la vaisselle vole même en éclats dans les appartements… TOUT ÇA POUR UNE GOUTTE DE MIEL ?!

Que de péripéties et de rebondissements dans ce conte de Castelnau ! Mais qu’on se rassure, tout est bien qui finit bien, car pour se remettre de nos émotions, un chaleureux goûter nous attend. C’est le clou de cette visite originale du château fort de Castelnau ! Les madeleines ne se voient pas disparaître, le chocolat chaud coule à flot et tout le monde est ravi !

Sur le chemin du retour, les petits piquent du nez. Ils rêvent sûrement de chevaliers, de miel et de chocolat… on leur demandera tout à l’heure. 


fr
Nos suggestions