Soigneur d'un jour

Au plus proche des animaux

J’observe en cachette mon petit garçon, les étoiles dans ses yeux quand il regarde autour de lui, intimidé par cette nature encore inconnue et mon coeur fond. Je laisse de côté les impératifs et le stress du quotidien, je cale mon rythme sur le sien et nous partons main dans la main à la rencontre de cette faune extraordinaire !

Picture 309 1469452714Picture 309 1469452714Picture 309 1469452714
Marie Barrière

Soigneur d’un jour, soigneur toujours !

Aujourd’hui, je vais réaliser un des rêves de mes aventuriers en herbe : voir des loups ! Direction le Parc Animalier de Gramat en Vallée de la Dordogne, je dois avouer que je suis la première impatiente de découvrir cet endroit naturel qui préserve et reflète le paysage lotois.

C’est Clément, soigneur depuis 16 ans, qui nous accueille et nous met à l’aise. Mes petits explorateurs sont un peu timides, mais il les apprivoise rapidement avec un technique bien à lui : en les emmenant voir les ours Nâout, Nénette, Groseille et Flocon pour se faire lécher la main ! Leurs yeux s’illuminent et les sourires complices commencent à faire leur apparition, le lien de confiance entre le soigneur et les animaux est incroyable.

Clément nous explique sa passion pour son métier : “c’est avant tout un moment de partage dans la bonne humeur sur des animaux de la faune locale souvent peu connus.”

Ma petite tribu ne peut qu’acquiescer : ils ont laissé à l’entrée leurs soucis pour profiter pleinement de ce moment présent et je chéris cette expérience partagée ensemble, leur petite main au creux de la mienne.

Cette matinée au coeur de la faune sauvage se termine par le moment tant attendu : le nourrissage des loups. Élégant, mystérieux et presque tout droit sorti d’un conte de fées cet animal m’a toujours fascinée… Et le voir en vrai est une expérience unique ! Je n’oublierai jamais ce moment si précieux partagé en famille.

Je crois qu’elle aura généré quelques vocations chez mes petits aventuriers… Ils discutent très sérieusement avec Clément qui prend bonne note de leur candidature quand ils auront un peu grandi. Les lynx, cervidés, bisons et loutres n’ont (presque) plus aucun secret pour nous ! Ce lieu naturel de 40 hectares est une vraie pépite pour les amoureux de la faune, et je sens que nous allons y revenir très bientôt si j’en juge par la taille des sourires qui m’entourent…

Entre Rocamadour et Padirac : l’endroit parfait pour continuer un peu notre exploration de la nature en Vallée de la Dordogne ! Qui monte devant ?

fr
Nos suggestions