Le Carassin

Poisson blanc discret et rare, voici le carassin ou carpe à la lune de la grande famille des cyprinidés. On le retrouve dans la plupart des cours d’eau calme, étangs et lacs de la Vallée de la Dordogne.

Caractéristiques et description : 

Le carassin, du latin « Carassius carassius » est un poisson proche du poisson rouge et le la carpe. Le corps est massif, très haut et court, la coloration du dos est verte, avec les flancs en dégradé jusqu’au blanc du ventre. Entre le gardon et la carpe, le carassin peut atteindre 40 cm pour un poids maxi de 1,5kg.

Répartition :   

Toute l’Europe jusqu’au milieu de la Russie, à l’exception des Alpes, du Portugal, de l’Irlande et de la Norvège.

Mœurs :

Ce poisson possède une grande faculté d’adaptation au milieu, il supporte la pollution et le manque d’oxygène dans l’eau. Il peut aussi s’enterrer en cas de manque d’eau… Il occupe les lacs et étangs peu profonds, riches en végétation.

Reproduction :

Elle intervient en mai et juin parmi la végétation de bordure. 

L’alimentation du carassin :

La loche mange toutes les petites proies qu’elle peut trouver au fond de la rivière : larves et petits crustacés, mollusques et algues.

Les techniques de pêche : 

Poisson blanc qui se pêche au coup, au feeder et à l’anglaise.

Reglementation :

Dans les cours d’eau de 2ème catégorie il est possible de le pêcher toute l’année. Néanmoins il est très peu actif en hiver ! 

Une mini carpe !