La Tanche

Découvrez la tanche, le plus beau des poissons blancs. Facilement reconnaissable, sa capture est délicate, mais avec cette page, découvrez toutes ses caractéristiques.

Caractéristiques et description : 

La tanche, du nom latin « Tinca tinca» est le plus beau des des cyprinidés. De taille moyenne, entre 20 et 40 cm,  c’est un poisson plutôt massif avec une couleur qui varie du vert au doré, avec le dos plus foncé que le ventre. Les nageoires sont massives, les yeux sont rouges, elle possède une paire de petits barbillons. Ses petites et très nombreuses écailles sont recouvertes d’un épais mucus qui la protège. 

Répartition :   

On retrouve la tanche dans toute l’Europe jusqu’en Sibérie, à l’exception des pays nordiques. Dans les pays bordant la mer Noire et la mer Caspienne.

Mœurs :

La tanche est un poisson plutôt solitaire, vivant au fond des cours d’eau calmes, comme les couasnes de la Dordogne, les lacs et les étangs de la Vallée de la Dordogne et plus particulièrement les eaux chaudes et riches en végétation avec un fond vaseux. La tanche craint la lumière et devient très active à la tombée de la nuit.

Reproduction :

La tanche se reproduit de mai à juillet, dans la végétation aquatique des zones calmes et peu profondes. Les œufs sont de la même couleur que les tanches et se collent à la végétation.

L’alimentation de la tanche :

La tanche est un poisson fouilleur, il se nourrit dans la vase de végétaux, de larves aquatiques, insectes et autres invertébrés.

Les techniques de pêche de la tanche : 

  • La pêche à l’anglaise
  • La pêche au feeder
  • La pêche au coup
  • La pêche à la carpe avec de petites bouillettes

Règlementation de la pêche à la tanche :

La tanche se pêche toute l’année dans les cours d’eau de 2ème catégorie. Sauf rares exceptions elle n’est pas présente dans les cours d’eau de 1er catégorie.

Consultez notre page règlementation de la pêche en Vallée de la Dordogne.

Un lingot d’or aquatique !