© Malika Turin
Road-trip

Xaintrie Chérie ‑ 75 km

Au pays des belles routes

Nous partons en quête des petites routes sinueuses que peuplent la Vallée de la Dordogne, longeant la rivière, perdues au cœur d’une forêt mystérieuse ou créées en plein milieu d’une prairie ondoyante. Un circuit d’une journée, au départ d’Argentat, la belle cité des gabares. Notre périple nous emmène ensuite sur les traces des seigneurs et à la conquête de leurs châteaux haut perchés. On s’arrête un moment, on profite du fabuleux point de vue. Prendre le temps. Envie de côtoyer la nature de tout près ? Direction les Jardins Sothys. Bienvenue en Xaintrie !

75 km

Mission belles routes

1 journée

pour profiter du circuit

Argentat

Point de départ

6 étapes

et plein d'activités
C'est beau la route !

Circuit d'une journée en Xaintrie

Entre routes enchantées et points d'intérêt

Étape 1 : Argentat

8 h : L’horizon ! Au sortir d’une forêt à la mousse généreuse et à l’intense feuillage, j’aperçois enfin le ciel. Gris profond. Les nuages matutinaux s’essorent. Aura-t-on la surprise de croiser le soleil, aujourd’hui ? Pas sûr, si l’on en croit le ronronnement régulier des essuie-glaces.

En contrebas, la brume embrasse les bois, recouvre les villages et imprègne les campagnes. Quelle beauté. Un tableau qui ne saurait être complet sans les jolies courbures de la route que seule la Xaintrie a le secret. Un vrai plaisir que de conduire ici !

La voix du GPS résonne dans l’habitacle. Nous sommes bientôt arrivés. Prêts à explorer Argentat-sur-Dordogne qui se dessine au loin…

Clac ! On sort de la voiture, accompagnés par quelques éclaircies. On file à l’Office du Tourisme et récupère l’Itinéraire du Patrimoine. Au programme, une balade dans le cœur historique de la cité : les quais pavés, les maisons à bolet, les restaurants fleuris, l’église, les toits en lauze et bien sûr, les gabares !

Je ne manque pas la maison du Général Delmas, passe sur le pont de la République, admire l’Hôtel de Turenne et termine par le couvent des Récollets.

Etape 3 : Les Tours de Merle

On aurait pu emprunter le chemin de Merlin, depuis les Tours de Carbonnières, et faire une randonnée improvisée jusqu’aux Tours de Merle, mais cela sera pour une autre fois (boucle de 10 km, 4 heures A/R)… Le pique-nique dans le coffre indique qu’il est l’heure de ripailler ! Nous arrivons, à bord de notre bolide, aux Tours de Merle sur les coups de 13 h.

Le déjeuner se dresse en face de ce joyau emblématique de la Xaintrie, blotti entre les monts du Cantal et la Vallée de la Dordogne. Quelle vue ! Et, on a de la chance, le soleil s’est invité à notre table.

Une salade de pâtes aux cèpes, un petit rocamadour et quelques fraises plus tard, nous nous élançons vers les tours, le ventre satisfait.

Sept tours pour sept seigneurs qui se dressent à plus de 30 mètres de haut… En voilà un fantastique terrain de jeu pour nos 7 familles ! Je m’imagine fouler ce dédale de pierres tarabiscotées et ses racines récalcitrantes, là où chevaliers et gentes dames se sont un jour croisés. Une folle épopée m’attend, à la fin de cette vertigineuse pente mouvante ! C’est parti !

Etape 4 : Les Jardins Sothys

Un long ruban goudronné collé en plein milieu d’une grande prairie, des vaches à ses abords, un bosquet de pins comme voisin et une myriade de virages en tête d’épingle… Les routes de la Xaintrie regorgent de splendides surprises. Et puis, le panneau « Jardins de Sothys » apparaît. Le clou du spectacle ! Direction Auriac.

Des roses odorantes, des perles de pluie, un jardin japonais, un patio égyptien, le chant des cigales et un labyrinthe ensoleillé… Il prospère ici tout un univers sensoriel. On prend le temps de déambuler parmi les herbes folles, on flâne, on profite, on s’émerveille.

Etape 6 : Château de Sédières

Vivre plus doucement, profiter des joies simples, partager un bon moment… Notre road-trip touche à sa fin et pour finir en beauté, rien de mieux qu’une parenthèse enchantée !

Direction le Château de Sédières, là où la magie opère ! Les soirs d’été, s’organise des concerts festifs, une joyeuse ginguette et des grandes tablées ponctuées d’éclats de rire.

On s’installe sous les étoiles, savourant le moment présent, intensément. Belle nuit en Xaintrie !

Sur le même sujet

fr
Nos suggestions