Édifiés pour la plupart à l’époque médiévale à des fins défensives, pour la plupart d’entre eux, ils vont connaître à la Renaissance de nombreux remaniements. Les forteresses se transforment petit à petit en demeures de plaisance avec de grandes salles ornées de boiseries et de sculptures.

Le Château de Montal, dont la construction est l'oeuve d'une femme Jeanne de Balsac, est un très bel exemple d’architecture de la Renaissance française : façades sculptées dignes de palais royaux, escalier monumental et vitraux d’une grande finesse.  

Le Château de Hautefort, est un des rares édifices classiques en Dordogne, dont l’architecture rappelle celui des châteaux de la Loire. Reconnaissable à ses grandes coupoles, il a conservé une remarquable collection de mobilier des XVII et XVIII siècles ce qui lui valut de servir de décors de cinéma pour de nombreux films dont  dont "La mort de Louis XIV" d’Albert Serra, sélectionné au Festival de Cannes en 2016. Son magnifique jardin de buis sculptés participe également à la renommée du site.

Enfin, vous serez séduit par le château des Milandes, véritable joyaux du Périgord qui a conservé des éléments architecturaux du Moyen Âge avec ses gargouilles et son escalier à vis et agrémenté de fenêtres à meneaux recouvertes de vitraux, qui font le charme du château. Mondialement connu grâce à Josephine Becker qui y vécut de nombreuses années, vous serez tours à tours plongé dans l’univers de l’actrice et celui du château.