Rocamadour

Méditation, yoga, contemplation et détente

Rocamadour est une cité résolument spirituelle. Mille ans de pèlerinage pour prier Notre Dame de Rocamadour posent déjà le contexte. Mais la cité mariale agrippée à sa falaise se prête aussi à la contemplation. Les points de vue sur le causse, les sites naturels préservés, les pierres anciennes, tout invite à l’introspection, à la détente, au zen aussi. Voici donc quelques uns de nos spots favoris pour pratiquer la méditation et le yoga autour de Rocamadour.

Le Moulin du Saut

Quand on suit le canyon creusé par le ruisseau de l’Alzou en direction de Gramat, on tombe d’abord sur le moulin de Tournefeuille. Le site est fort agréable mais on conseille de poursuivre jusqu’au moulin du Saut. L’atmosphère y est très particulière, empreinte de mystère et très propice à une pause méditation ou yoga. La nature y est généreuse, presque exubérante et les vieilles pierres se chargent de nous faire voyager dans le temps. 

Le gouffre de Saint-Sauveur

À Calès, aux granges de Bonnecoste, on quitte la route pour descendre par une piste (largement carrossable). Tout en bas, au creux du vallon de l’Ouysse, un pré sur la droite. On se gare. Là, de l’autre côté du chemin, un portillon qu’on franchit sans oublier de le refermer, puis un sentier qui nous guide jusqu’à la résurgence. Le coassement des grenouilles nous accueille et l’ilôt de fraîcheur apparaît entre les feuilles… parfait.

La source Salmière à Miers-Alvignac

Le Clos du Chevalier au Bastit

Spot un peu différent dans notre liste, le Clos du Chevalier, c’est une authentique commanderie templière du 12ème siècle, convertie en gîtes avec tout un programme pour les amateurs de naturopathie, méditation, yoga, sophrologie, relaxation, détox, jeûne et randonnée… C’est au Bastit, non loin de Rocamadour.

Le hameau de Barrières

Entre autres trésors cachés, le village de Miers garde un secret depuis plus d’un siècle. Un hameau abandonné, le hameau de Barrière. Le site, très singulier et méconnu, mérite franchement le détour. On adore l’atmosphère unique qui règne là et le calme profond qui enveloppe cet espace entre parenthèse, comme captif d’une autre époque. Alors on trouve un petit coin pour soi, par exemple une pierre couverte de mousse à l’ombre d’un chêne, on inspire, on expire et on s’imprègne de ce lieu à part. 

Les jardins du grand couvent de Gramat

À quelques encablures de Rocamadour, Gramat, un autre incontournable du causse lotois. Et entre la gare et le centre-ville, le Grand Couvent et ses jardins. On déambule dans les allées, on se pose dans le pré légèrement vallonné et c’est parti pour un voyage intérieur plein de sérénité. Pour aller plus loin, on peut aussi s’inscrire pour une retraite ou un séjour au Grand Couvent de Gramat.

Et aussi...

fr
Nos suggestions