L'aventure en Goldwing

C’est par un beau matin ensoleillé du mois de mai que je quitte le Val d’Oise pour rejoindre le rassemblement des clubs de l’Alliance Goldwing.

Cette année nous sommes 144 motards à participer à l’aventure à bord de nos 6 cylindres.
Destination : La Vallée de la Dordogne.

Après plusieurs heures de route, j’arrive au camping du Coiroux dans un site magnifique, au bord d’un lac. Je pose le casque, le blouson et les bottes et je m’installe au bungalow que je vais partager avec un couple d’amis. Après avoir passé 5 heures sur la route, quel bonheur de se retrouver au calme, en pleine nature.

SAMEDI, JOURNÉE LIBRE

Certains d’entre nous filent au marché à Brive tandis que d’autres, impatients de découvrir la région, se dirigent vers les sites ou villages au charme d’antan tels que Beaulieu-sur-Dordogne, Turenne ou encore Curemonte.

C’est d’ailleurs à Curemonte que mon petit groupe décide de déjeuner. L’Auberge de la Grotte nous accueille dans une belle grange restaurée avec une très jolie vue sur la vallée. Nous dégustons les produits du terroir et les spécialités régionales à base de noix, le tout à prix très abordable.

Le temps est au beau fixe, les paysages et les routes paisibles nous invitent à rouler et poursuivre l’aventure.

DIMANCHE , LE GRAND JOUR

On démarre au petit matin. Un circuit de 150 km à travers les plus beaux paysages de la Vallée de la Dordogne nous attend.

Premier arrêt : Collonges-la-Rouge. On gare les motos pour découvrir le village à pied. Magnifique ! On apprend que sa couleur atypique est due à l’oxyde de fer dans la pierre. Tout le monde en profite pour faire des photos et boire un verre en terrasse avant de reprendre la route.

Toujours sous le soleil on arrive à Argentat-sur-Dordogne et on passe le pont au-dessus de la rivière. Les canoës sont déjà de sortie ! La route est belle, on suit le cours de la Dordogne, traversant parfois un petit village. On se sent à des milliers de kilomètres du Val d’Oise !

Pause bien méritée au restaurant « la Xaintrie », excellent tant par l’accueil que le cadre. Dans l’assiette, confit de canard…What else ;)))

Un peu plus lourds mais heureux, on remet le blouson pour continuer notre périple. Les routes sinueuses, pratiquement désertes, se faufilent à travers les champs et forêts. Puis c’est la surprise. Dans un virage apparaissent les Tours de Merle, ruines majestueuses entourées de verdure. Une pause photo s’impose, tout le monde s’émerveille.

Une belle journée

C’est déjà l’heure de rentrer. On serait presque déprimés que la journée touche déjà à sa fin si ce n’était de la soirée prévue au camping. Nous rentrons juste avant l’orage, à temps pour se changer et commencer la fête. Au programme un apéro géant, karaoké et un groupe live… pour une soirée au top dans la joie et la bonne humeur.

La chaleur de l’accueil des habitants et des commerçants rencontrés ainsi que la beauté des paysages traversés resteront longtemps dans nos mémoires. La Vallée de la Dordogne nous a conquis et nous serons nombreux à prendre plaisir à revenir.

Pour plus d'informations sur le Free Wings Club, cliquez ici !

Commentaires

Plain text

  • Aucune balise HTML autorisée.
  • Les adresses de pages web et de courriels sont transformées en liens automatiquement.
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.