1 26 1920x9601 26 1920x960
©1 26 1920x960

Saint‑Amand‑de‑Coly

auprès de mon abbaye...

Saint-Amand-de-Coly est une commune française, située dans le département de la Dordogne (Périgord Noir), en région Nouvelle-Aquitaine. Elle a été rebaptisée Coly-Saint-Amand en 2019, suite à sa fusion avec la commune voisine de Coly. Réputée pour son impressionnante abbaye fortifiée, elle est l’un des « Plus Beaux Villages de France » .

Saint Amand De ColySaint Amand De Coly
©Saint Amand De Coly

Vous surprendre à chaque instant… Le Périgord ne s’en lasse pas. Et c’est toujours avec autant de bonheur qu’il vous convie à découvrir jusqu’à ses plus intimes et précieux trésors, à l’image de Saint-Amand-de-Coly. Certes, ce village n’a pas forcément la notoriété des plus grands, mais son charme est incomparable. Son secret : il irradie d’authenticité et de sérénité. Et puis, il faut bien le dire, il a aussi un « monumental » petit quelque chose en plus !

Saint-Amand-de-Coly

un village singulier hors des sentiers battus...

Le cœur palpitant de la Vallée de la Vézère est à deux pas. Quant à celui de la Vallée de la Dordogne, il n’est qu’à quelques poignées de kilomètres. Mais si Montignac-Lascaux et Sarlat-la-Canéda ont beau être de pétulantes voisines, Saint-Amand-de-Coly ne semble pas s’émouvoir de l’effervescence qui les anime. À peine s’est-il récemment permis une petite excentricité : celle de se rebaptiser en Coly-Saint-Amand

Discret, ce village l’est assurément, blotti dans le creux de son vallon verdoyant. Pour le trouver, il faut s’en donner la peine, sortir des grands axes. Heureusement, les panneaux indicateurs ne sont pas trop avares et vous guident à destination, au terme d’une enfilade de petites routes, où nous vous mettons au défi de rencontrer âme qui vive !

Un des « Plus Beaux Villages de France » serait niché là ? Perdu au milieu de nulle part ?

Inattendu certes, d’autant que depuis la route en léger contrebas, Coly-Saint-Amand ne semble pas d’emblée époustouflant. Mais il est vrai qu’il donne encore très peu à voir… Toutefois, il y a bien une construction qui vous intrigue. Bien sûr, vous n’avez pas pu la louper : l’église !

Quand une abbaye se prend pour un château fort !

Que fait donc ce gigantesque clocher ici ?

Eh oui, en Périgord, les édifices religieux ont souvent du caractère ! Par la force des choses, car cette terre qui les a vu naître ne les a pas toujours épargnés. Et à Coly-Saint-Amand, on en sait quelque chose !

L’histoire avait pourtant bien commencé… Quand au VIème siècle, le jeune moine évangélisateur Amand s’installe en ce lieu, il pose sans le savoir les bases de Saint-Amand-de-Coly. Il faudra attendre le XIIème siècle pour qu’une abbaye, puis un village, voient le jour sous ce nom, et prospèrent.

Mais dès le XIVème siècle, l’insécurité gagne avec les guerres. Les religieux de Saint-Amand s’emploient à fortifier leur abbaye. Une haute muraille, ponctuée de tours, cerne l’ensemble. Quant à l’abbatiale, entendez l’église, elle s’apprête en vraie guerrière ! Vertigineux clocher-porche haut de 30 mètres, mâchicoulis, bretèches, chemin de ronde… Nul doute que ses assaillants ont dû s’user le regard à essayer d’en percer les failles ! Malheureusement, ils y sont parfois parvenus, laissant la belle téméraire plus d’une fois affaiblie.

Ce n’est qu’au XIXème que les Saint-Amandais décident de reprendre en main ce magistral patrimoine, indissociable de leur village…

Promenons-nous

dans Saint-Amand-de-Coly

quand le Lébérou n'y est pas !

Aujourd’hui, s’il reste peu de vestiges de l’abbaye, l’abbatiale a fort heureusement été plus chanceuse. Elle est même considérée comme la plus belle église fortifiée du Périgord. Et la mieux conservée, grâce aux importantes campagnes de restauration qui y sont régulièrement menées. C’est elle qui donne le ton à l’ensemble du village…

Ici, tout n’est que pierre ! Jaune et chaleureuse sur les murs, en provenance directe des carrières des Eyzies. Grise et épaisse sur les toits, la fameuse lauze calcaire ! Entre l’église à la beauté austère, mais rayonnante de plénitude, le village à l’accent typiquement périgourdin, et leur généreux écrin de verdure, on ne perçoit qu’une chose : une douce et bienfaisante harmonie.

Au fil des ruelles, d’autres bâtiments se dévoilent. Eux aussi ont marqué l’histoire de Saint-Amand-de-Coly : la maison des gardes, le vieil hôpital, le lavoir, la maison au balcon… On les admire en silence, par respect…

Soudain, le calme est rompu ! Des coups de martèlement se font entendre ! Ce n’est que le dinandier du village qui s’applique à battre énergiquement son cuivre ! Un petit passage par l’atelier de ce Meilleur Ouvrier de France s’impose, ne serait-ce que pour vous laisser conter les secrets de son métier oublié, inévitablement accompagnés de quelques pittoresques anecdotes sur le village…

Au fait, saviez-vous qu’il fallait se méfier du Lébérou ? Non ? Bon, rassurez-vous, il ne sort que la nuit, mais pour être complètement rassuré, vous allez devoir faire gentiment travailler votre tête et vos jambes…

Et si vous randonniez maintenant ?

Pas de doute, à Saint-Amand-de-Coly, on veut bien vous voir heureux et décontracté, mais on souhaite aussi que vous repartiez plus riche que vous ne l’étiez ! Donc, pas question d’avoir en permanence les neurones qui se tournent les pouces !

Plusieurs balades insolites et culturelles ont ainsi été concoctées pour vous plonger dans l’univers du village. Entre abbaye et forêt, vous pourrez suivre le circuit historique, puis le sentier nature, et terminer par le parcours ludique avec ses énigmes pour conjurer la malédiction du légendaire Lébérou… Et grâce à la signalétique efficace, impossible de se perdre ! Quant aux petits impatients, ils ne verront même pas le temps passer !

Et si ces parcours vous ont ouvert l’appétit, vous trouverez encore bien d’autres chemins à votre pied ! Seul ou accompagné d’un guide, les différentes boucles de randonnées, proposées par l’office du tourisme Lascaux-Dordogne Vallée Vézère, vous emmèneront à la découverte de paisibles hameaux, de paysages bucoliques parsemés de ravissantes bories, et même de châteaux romantiques, comme celui de Coly, ou de la Grande Filolie…

Vous n’aimez pas marcher ? Pas de souci, la base VTT vous attend de pédale ferme, avec ses 300 km de parcours balisés. De quoi vraiment se faire plaisir !

Académie Baroque Internationale du Périgord Noir-l'abbaye de Saint-Amand-de-ColyAcadémie Baroque Internationale du Périgord Noir-l'abbaye de Saint-Amand-de-Coly

À l’image de son abbaye, Coly-Saint-Amand affiche une belle personnalité, qui n’hésite pas à se plier en quatre pour vous donner envie de rester ! Et encore, vous n’avez pas vu le village lorsqu’il revêt ses habits de fête, dès l’été venu ! Il vous régale alors de musique classique lors du Festival du Périgord Noir, ou « fait son intéressant » dans les rues ! Pendant les visites nocturnes, l’abbaye s’habille de lumière, tandis que tous les mardis soir, la Place du Séchoir à noix accueille un convivial marché gourmand… La nuit n’arrête donc pas Coly-Saint-Amand ! Mais il faut toujours avoir l’oeil, car le Lébérou rôde peut-être…

fr
Nos suggestions