Perché sur un piton rocheux, Loubressac est l'un des plus harmonieux villages de la Vallée de la Dordogne ! Surplombant trois vallées, la Dordogne, la Cère et la Bave, le panorama exceptionnel permet d’admirer les châteaux de Castelnau, de Montal et les Tours de Saint-Laurent.

Savinien d’Alquié écrivait en 1670 dans son ouvrage « Les délices de la France » que « Si Montal est capable de loger un roi, Loubressac possède une des plus belles vues du royaume. »

Classé parmi les « Plus Beaux Villages de France » depuis 1983, le village charme le visiteur avec ses belles maisons médiévales aux pierres ocre et tuiles brunes, ses ruelles aux balcons, escaliers et courettes agréablement fleuris, son église et son château. Ce village pittoresque est une étape incontournable pour qui visite la région.

Loubressac - carte de situation

Un peu d'histoire

La première mention de Loubressac date du IXe siècle dan le cartulaire de l’abbaye de Beaulieu.

Les bâtisses du village ne sont pas antérieures au XVème car Loubressac fut occupé par les Anglais durant la guerre de Cent Ans. C’est le vicomte de Turenne Guillaume Roger de Beaufort qui le délivra en 1352.

Avant son emplacement actuel, le castrum fortifié et l’église Saint-Pierre étaient situés 50 mètres en contrebas, au lieu-dit « l’Eglise Basse ». 

Suite aux destructions pendant la guerre de Cent Ans, un nouveau château est construit au XIVe siècle, au sommet du promontoire. L’église Saint-Jean-Baptiste et les habitations sont bâties à l’abri des fortifications.

La dynastie des Castelnau régna jusqu’au XIIIe siècle. Loubressac dépend ensuite de la Vicomté de Turenne jusqu’en 1738, puis de nouveau du Baron de Castelnau avant de devenir commune sous la Révolution.

Le village, repeuplé au XVe siècle par des Auvergnats et des Limousins, connait alors une époque prospère jusqu’au XVIe siècle, lorsque les guerres de Religion mettent fin à cet essor.

Le saviez-vous ?

Loubressac est le lieu de l'un des plus importants parachutages de la seconde guerre mondiale. Il se déroula sur le plateau de Loubressac le 14 juillet 1944. Environ 500 conteneurs permirent la distribution de 110 tonnes d’armes aux Maquis du Lot.

Le photographe Robert Doisneau, lors d’une descente en canoë sur la Dordogne, est ébloui par « la lumière la plus belle du monde », ce sera l’objet du 1er reportage photo de sa carrière professionnelle en 1939. Puis en 1946 il revient dans la région et rencontre Jean Lurçat. A partir des années 50 il passe toutes ses vacances dans le Lot, et plus particulièrement à Loubressac, jusqu’à son décès en 1994. 

Le film de Georges Lautner « Quelques Messieurs Trop Tranquilles », avec Jean Lefebvre, Michel Galabru, Paul Préboist… entre autres, a été tourné en grande partie à Loubressac en 1972. Vous reconnaîtrez les rues et ruelles, la place, la falaise…

Visiter Loubressac
Loubressac

Visiter

Patrimoine, points de vue et petit circuit d’1km pour visiter le village de Loubressac

@ D. Viet
Loubressac

Informations pratiques

Toutes les informations pratiques sur Loubressac: marchés aux alentours, parkings,...

Où manger ?
Où manger ?

Où manger ?

@ Cochise Ory
Loubressac

Où dormir

Les meilleurs endroits pour dormir à Loubressac. Une offre variée pour satisfaire tous les goûts et tous les budgets.

Rando & balades à Loubressac
Rando & balades à Loubressac

Rando & balades

Rando & balades à Loubressac et alentours en Vallée de la Dordogne.

Musées, spectacles, visites et excursions à Loubressac
Musées, spectacles, visites et excursions à Loubressac

Musées, spectacles, visites et excursions

Musées, spectacles, visites et excursions à Loubressac et environs en Vallée de la Dordogne.

Sports et loisirs à Loubressac
Sports et loisirs à Loubressac

Sports et loisirs

Sports et loisirs à Loubressac et alentours en Vallée de la Dordogne